Côte d’Ivoire : N’Guessan: «Seul un compromis politique aurait permis la candidature de Gbagbo et Soro»

Pour la présidentielle prochaine du 31 octobre 2020, le Conseil constitutionnel de Côte d’Ivoire a mise à l’écart hier 14 septembre, la candidature de Laurent Gbagbo et de Guillaume Soro. Il n’y aura donc que quatre candidats.

 Selon le politologue ivoirien Sylvain N’Guessan «Seul un compromis politique aurait permis la candidature de Gbagbo et Soro». Ça passe pour Alassane Ouattara, Henri Konan Bédié, Pascal Affi Nguessan et KKB. En revanche, ça ne passe pas pour Laurent Gbagbo et Guillaume Soro. Ainsi en a décidé ce lundi 14 septembre le Conseil constitutionnel de Côte d’Ivoire. Le 31 octobre, il n’y aura donc que quatre candidats à la présidentielle. Pour le politologue ivoirien Sylvain N’Guessan, la mise à l’écart de Laurent Gbagbo et Guillaume Soro n’est pas une surprise.

Avec Rfi

Lire aussi

DESIGNATION DU 1ER ADJOINT AU MAIRE : Les jeunes de Goundam dénoncent les caprices de l’Ambassade...

Le vendredi dernier, des jeunes de la commune urbaine de Goundam ont battu le pavé pour protester contre la gestion cla...

UNTM-GOUVERNEMENT : Un dangereux bras de fer !...

Après l’échec des négociations entamées avec le gouvernement, la centrale syndicale des travailleurs du Mali (UNTM...

CONSEIL NATIONAL DE TRANSITION : Vers sa dissolution ou remembrement !...

C’est le moins que l’on puisse dire de la survie du Conseil National de Transition dirigé par Malick Daw car il nou...

MALI : Le M5-RFP s’éloigne du futur gouvernement de transition...

Au lendemain de la démission du gouvernement et de la reconduction du Premier ministre, Moctar Ouane, le comité strat...