Côte d’Ivoire : N’Guessan: «Seul un compromis politique aurait permis la candidature de Gbagbo et Soro»

Pour la présidentielle prochaine du 31 octobre 2020, le Conseil constitutionnel de Côte d’Ivoire a mise à l’écart hier 14 septembre, la candidature de Laurent Gbagbo et de Guillaume Soro. Il n’y aura donc que quatre candidats.

 Selon le politologue ivoirien Sylvain N’Guessan «Seul un compromis politique aurait permis la candidature de Gbagbo et Soro». Ça passe pour Alassane Ouattara, Henri Konan Bédié, Pascal Affi Nguessan et KKB. En revanche, ça ne passe pas pour Laurent Gbagbo et Guillaume Soro. Ainsi en a décidé ce lundi 14 septembre le Conseil constitutionnel de Côte d’Ivoire. Le 31 octobre, il n’y aura donc que quatre candidats à la présidentielle. Pour le politologue ivoirien Sylvain N’Guessan, la mise à l’écart de Laurent Gbagbo et Guillaume Soro n’est pas une surprise.

Avec Rfi

Lire aussi

PLUIE D’OBUS SUR AGUELHOK, HIER: Le camp de la MINUSMA visé par des terroristes, des habitations ...

Cela fait plus de deux (02) mois que le camp de la Mission Multidimensionnelle Intégrée des Nations Unies pour la Stab...

G5 SAHEL : Le sommet de la clarification...

Les chefs d’État de la coalition sahélienne et le président français échangeront ce vendredi sur la nouvelle stra...

PROCESSUS ELECTORAL : A la recherche d’un consensus...

Le Premier ministre, Dr Choguel Kokalla Maïga, a rencontré hier, en fin d’après-midi, à la Primature, la classe po...

ASSASSINAT DU PRESIDENT HAÏTIEN: Le point sur l’enquête...

Peu de communications officielles depuis l’annonce de l’assassinat du président haïtien Jovenel Moïse che...