Côte d’Ivoire : N’Guessan: «Seul un compromis politique aurait permis la candidature de Gbagbo et Soro»

Pour la présidentielle prochaine du 31 octobre 2020, le Conseil constitutionnel de Côte d’Ivoire a mise à l’écart hier 14 septembre, la candidature de Laurent Gbagbo et de Guillaume Soro. Il n’y aura donc que quatre candidats.

 Selon le politologue ivoirien Sylvain N’Guessan «Seul un compromis politique aurait permis la candidature de Gbagbo et Soro». Ça passe pour Alassane Ouattara, Henri Konan Bédié, Pascal Affi Nguessan et KKB. En revanche, ça ne passe pas pour Laurent Gbagbo et Guillaume Soro. Ainsi en a décidé ce lundi 14 septembre le Conseil constitutionnel de Côte d’Ivoire. Le 31 octobre, il n’y aura donc que quatre candidats à la présidentielle. Pour le politologue ivoirien Sylvain N’Guessan, la mise à l’écart de Laurent Gbagbo et Guillaume Soro n’est pas une surprise.

Avec Rfi

Lire aussi

Mali: questionnements autour des annonces présidentielles sur le coronavirus...

C’est le flou et l’incompréhension après l’annulation à la dernière minute, lundi soir, du discours que devait...

Mali : Attaque à main armée à l’agence BDM-SA, toute la caisse de la banque vidée...

Une attaque à main armée très spectaculaire s’est produite aujourd’hui 1er décembre 2020 entre 11h30 et 12h00 da...

Mali : Trois braquages armés ayant fait plusieurs blessés...

La capitale Bamako a connu hier lundi 30 novembre une journée très particulière avec plusieurs attaques à mains arm...

Le 1er décembre 1990, Idriss Déby prend le pouvoir au Tchad, la république devient une monarchie...

Le 1er décembre 1990, Idriss Déby accédait à la magistrature suprême suite à un coup d’État renversant Hissène...