Côte d’Ivoire : N’Guessan: «Seul un compromis politique aurait permis la candidature de Gbagbo et Soro»

Pour la présidentielle prochaine du 31 octobre 2020, le Conseil constitutionnel de Côte d’Ivoire a mise à l’écart hier 14 septembre, la candidature de Laurent Gbagbo et de Guillaume Soro. Il n’y aura donc que quatre candidats.

 Selon le politologue ivoirien Sylvain N’Guessan «Seul un compromis politique aurait permis la candidature de Gbagbo et Soro». Ça passe pour Alassane Ouattara, Henri Konan Bédié, Pascal Affi Nguessan et KKB. En revanche, ça ne passe pas pour Laurent Gbagbo et Guillaume Soro. Ainsi en a décidé ce lundi 14 septembre le Conseil constitutionnel de Côte d’Ivoire. Le 31 octobre, il n’y aura donc que quatre candidats à la présidentielle. Pour le politologue ivoirien Sylvain N’Guessan, la mise à l’écart de Laurent Gbagbo et Guillaume Soro n’est pas une surprise.

Avec Rfi

Lire aussi

Burkina-Faso : une quarantaine d’hommes armés neutralisée et trois capturés...

Dans la nuit du 23 septembre dernier, plusieurs hommes armés ont été neutralisés près du village de Tapoa-Djerma pa...

Côte d’Ivoire : Alassane Ouattara, «La place de Guillaume Soro n’est pas dans la campagne éle...

Le chef de l’Etat ivoirien a remis les pendules à l’heure quand on sait que l’ancien président de l’Assemblée...

Mali : le puzzle se reconstitue vers la levée des sanctions...

La junte militaire vient de poser la première pierre constitutive pour une levée de sanctions contre le pays. Le prés...

Mali : le président de la transition, Bah N’Daw, a prêté serment...

L’officier à la retraite et président de la transition du Mali, Bah N’Daw, ainsi que le nouveau vice-président, l...