Côte d’Ivoire : un répit entre Alassane Ouattara et l’opposition, à quoi ont finalement servi les 85 morts?

Le président sortant Alassane Dramane Ouattara, ayant brigué un troisième mandat et l’Opposition ivoirienne enterrent la hache de guerre. La question que beaucoup d’ivoiriens se posent: A quoi ont finalement servi les 85 morts ?

Les violences occasionnées par le scrutin présidentiel du 31 octobre 2020 en Côte-d’Ivoire auront causé, selon les chiffres officiels, 85 morts, 400 blessés et 125 cas d’interpellation.

Ces violences qui font essentiellement suite au refus de l’Opposition ivoirienne de laisser le Président sortant, Alassane Dramane Ouattara de briguer un troisième mandat, ont nettement paralysé le pays pendant de longues semaines avec leur cortège de désolations.

La semaine dernière, un consensus a été trouvé entre Alassane Dramane Ouattara (ADO) et les forces politiques acquises à l’Opposition, lesquelles avaient formé une coalition pour implicitement faire tomber le Régime Ouattara.

Aujourd’hui, la question qu’une bonne partie des Ivoiriens se pose avec regret et amertume est de savoir ce qu’ont finalement servi la mort de tous ces fils et filles du pays que les Leaders l’Opposition avaient massivement mobilisé dans les rues. N’ont-ils, donc, été tués pour rien ?

Avec Le Point

Lire aussi

SANTE : Les hôpitaux de Bamako et de Kati en grève de dix jours à partir de ce matin...

Afin d’avoir des meilleures conditions de travail, de doter les hôpitaux de Bamako et de Kati d’appareils adéquats...

JOURNEE MONDIALE DE LA CREATIVITE ET DE L’INNOVATION : Au service du développement durable...

La Journée mondiale de la créativité et de l’innovation est célébrée chaque année le 21 avril. En 2021, les...

REGULATION DU SECTEUR DES MOTOS TAXIS : Le délai de grâce prend fin le 30 avril...

Si l’activité permet de lutter contre le chômage des jeunes, force est d’admettre que les conducteurs de ces engin...

COTE D’IVOIRE : Trois assaillants tués dans l’attaque d’une base militaire...

La base militaire de N’dotré, dans la commune d’Abobo à Abidjan, a été attaquée la nuit dernière, par ...