Crise du football malien : Le Stade malien et l’AS Réal apportent leurs soutiens au bureau dissout

Baba Diarra, president du bureau dissout de la Femafoot. @DR

Alors que le ministre de Sport Housseini Guindo s’enfonce dans ce bourbier de sport et a installé son bureau provisoire de la Femafoot, le stade malien de Bamako, l’un des plus importants clubs de Bamako et l’AS Réal de Bamako ont apporté leurs soutiens au comité exécutif de la FEMAFOOT dissout. Les deux clubs se disent attachés à la légalité et à l’aspiration de la majorité des acteurs du football dans le respect des textes nationaux et internationaux.  « Le Stade et l’AS Réal  restent  fidèle à la déclaration commune du 09 Mars signée par un groupe de 13 clubs de ligue I dès l’annonce de la dissolution du comité Exécutif de la FEMAFOOT par M. le Ministre des Sports », annoncent les deux clubs dans leurs communiqués de presse.

Il faut rappeler que la semaine dernière, la Fifa a exclus le Mali de toutes ses compétitions. De ce fait, les Onzes créateurs et le Djoliba AC ont été exclus ce week-end de la coupe CAF et quatre arbitres maliens qui devraient arbitrer un match de foot au Burkina Faso ont été également empêchés d’officier le match.

Dommage pour le football malien !

Nord Sud Journal

Lire aussi

Mali Berabich Tombouctou Taoudeni

Mali: Le Conseil Supérieur des Chefs BERABICH et Alliés engagés pour la stabilité sociale...

Poser le bon diagnostic et trouver des solutions porteuses à  la trilogie la paix, sécurité et développement, t...
Mali Indonésie

Mali-Indonésie: L’ambassadeur Wahyudin a présenté sa lettre de créances au Président de la tr...

L’axe Bamako- Jakarta nouvellement baptisée  » Nusantara » se bonifie. L’ambassadeur de l’Indonésie ...
Mali coton Diazon Ibrahima Diawara

Mali : le rendement record de 3 tonnes de coton à l’hectare de la société Diazon...

Alors que la Compagnie malienne pour le développement des textiles (CMDT) doit annoncer la quantité de sa récolte cot...

Mali : 136 exploitants des mines illégaux interpellés...

Les autorités maliennes ont arrêté 136 personnes exerçant illégalement dans les mines. Ils sont désormais à la di...