DELESTAGE AU MALI : Les autorités maliennes sollicitent 50 mégawatts supplémentaires en fourniture d’électricité auprès de la Côte d’Ivoire

Le Ministre malien des Mines, de l’Energie et de l’Eau, Lamine Seydou Traoré a , au nom du Président de la Transition du Mali, Bah N’Daw sollicité auprès des autorités ivoiriennes 50 mégawatts supplémentaires en électricité en vue de régler le problème de délestage qui secoue le pays actuellement. C’est ce qui ressort de son entretien avec le Président de la République, Alassane Ouattara ce lundi 26 avril 2021 au palais de la Presidence à Abidjan-Plateau.

’’ Mon pays, le Mali vit aujourd’hui dans un régime de transition qui est confronté à plusieurs défis, notamment, le défi de la crise énergétique. Nous étions venus solliciter l’accompagnement et le soutien de notre République sœur pour nous aider à rendre moins difficile, cette période de canicule pour le peuple malien en concourant de l’importation de la Côte d’Ivoire qui nous assure depuis un certain nombre d’années et de façon régulière », a expliqué Lamine Seydou Traoré à sa sortie d’audience.

Le Mali qui bénéficie depuis plusieurs années de 100 mégawatts de la part des ressources énergétiques de la Côte d’Ivoire, demande 50 mégawatts supplémentaires.
Lamine Seydou a indiqué avoir reçu des assurances du Président ivoirien de tout le soutien du peuple ivoirien à l’égard du peuple malien pour la résolution de cette crise, aussi bien sur « le plan conjoncturel que structurel ».

’’ Le président nous a rassurés que la Côte d’Ivoire nous en donnera 30 mégawatts pour le moment les 20 autres mégawatts arriveront plus tard’’, a-t-il confié.

Source : abamako.com

Lire aussi

Modele-Mali-societe-civil-election

Mise en place d’AIGE au Mali : des organisations de la société civile tirent la sonnette d’ar...

Les responsables de la Mission d’observation des élections au Mali étaient face à la presse. Objectif: inviter les ...
Mossadeck Bally President CNPM Mali

Mali : Mossadeck Bally est élu Président du CNPM pour un mandat de 5 ans...

Mossadeck Bally, PDG de Azalaï Hôtels est élu président du Conseil national du patronat malien le 1er octobre dernie...

PRÉSIDENCE DU PATRONAT DU MALI : Vers une désignation consensuelle du PDG du Groupe  AZALAÏ, Mo...

Dirigé par une administration provisoire, depuis six mois, sur fonds de crise consécutive à l’élection d’un nouv...

CONSEIL NATIONAL DU PATRON: Qui veut agiter les vieux démons ?...

Le Conseil national du patronat Malien sort de la crise. Mais, visible- ment, cela ne semble pas être du goût de tout ...