Des dentistes ont retiré plus de 500 dents de la bouche d’un garçon de sept ans – photos

Une équipe de dentistes en Inde a retiré plus de 500 dents de la bouche d’un garçon de sept ans qui souffrait d’une douleur persistante.

Des dentistes indiens ont enlevé 526 dents de la bouche d’un garçon de sept ans, rapporte le New Indian Express.

Les parents pensaient que leur fils souffrait de caries. Alors que sa joue droite enflée contenait un nombre énorme de dents.

Quand le garçon a été amené à l’hôpital, les dentistes ont demandé à ce qu’il passe une radiographie et un tomodensitogramme. Grâce à cela, une « structure en forme de sac » qui contenait 526 dents a été révélée dans sa bouche, a déclaré au New Indian Express M.Senthilnathan, professeur de chirurgie orale et maxillo-faciale au Saveetha Dental College and Hospital. Ils l’ont enlevée afin qu’elle ne se déchire pas à l’intérieur de la mâchoire.

Les médecins ont effectué un travail ardu, retirant pendant cinq heures des centaines de dents enfoncées dans la mâchoire.

En outre, ils ont été obligés de convaincre le petit garçon de subir l’indispensable opération.

>>> A LIRE AUSSI Une « corne » de 10 centimètres enlevée de la tête d’un Indien – photo choc

« Bien que la cause de cette maladie ne soit pas connue, la génétique pourrait en être l’une des raisons », a indiqué au New Indian Express Pratibha Ramani, professeur et chef du département de pathologie buccale et maxillo-faciale. « L’environnement pourrait également jouer un rôle important. Nous avons entrepris une étude pour voir si le rayonnement des tours de téléphonie mobile est un facteur de telles conditions », a-t-il ajouté.

Lire aussi

Modele-Mali-societe-civil-election

Mise en place d’AIGE au Mali : des organisations de la société civile tirent la sonnette d’ar...

Les responsables de la Mission d’observation des élections au Mali étaient face à la presse. Objectif: inviter les ...
Mossadeck Bally President CNPM Mali

Mali : Mossadeck Bally est élu Président du CNPM pour un mandat de 5 ans...

Mossadeck Bally, PDG de Azalaï Hôtels est élu président du Conseil national du patronat malien le 1er octobre dernie...

PRÉSIDENCE DU PATRONAT DU MALI : Vers une désignation consensuelle du PDG du Groupe  AZALAÏ, Mo...

Dirigé par une administration provisoire, depuis six mois, sur fonds de crise consécutive à l’élection d’un nouv...

CONSEIL NATIONAL DU PATRON: Qui veut agiter les vieux démons ?...

Le Conseil national du patronat Malien sort de la crise. Mais, visible- ment, cela ne semble pas être du goût de tout ...