Des membres du congrès Américain en visite à Bamako soulignent l’importance de la stabilité au Mali et dans le sahel

Une délégation de la Commission de Sécurité du Congrès américain conduite par le l’Honorable, M. Jimmy Panetta, s’est rendue au Mali les 27 et 28 août dans le cadre d’une tournée à plusieurs étapes visant à approfondir la compréhension de l’environnement opérationnel au Sahel et à la coopération internationale pour lutter contre le terrorisme et l’extrémisme violent en Afrique de l’Ouest.

L’Ambassadeur Dennis B. Hankins et la délégation ont rencontré le Ministre malien de la Défense, M. Ibrahima Dahriou Dembélé, le 27 août. Leurs entretiens ont porté essentiellement sur la coopération bilatérale en matière de sécurité, ainsi que des efforts en cours pour lutter contre l’instabilité et promouvoir la paix au Mali.

Le 28 août, l’Ambassadeur Hankins et la délégation ont visité la base de la Mission Multidimensionnelle Intégrée des Nations Unies pour la Stabilisation au Mali (MINUSMA). Ils ont également visité l’Académie de formation du Groupement Spéciale d’Intervention de la Gendarmerie Nationale à Faladié (GSIGN) financée par les États-Unis, qui renforce les capacités tactiques et opérationnelles de la gendarmerie malienne, y compris en matière de réponse aux crises, de tir de précision, de médecine tactique et de protection spéciale.

La visite de la délégation a été parrainée par la Commission des Services Armés (HASC), la Commission des Finances et la Commission de l’Energie et du Commerce du Congrès des États-Unis.

Outre l’Honorable Panetta représentant la 20ème circonscription de la Californie au Congrès, la délégation était composée de l’Honorable Austin Scott, représentant de la 8ème circonscription de Géorgie et membre de la Sous-commission des Services Armés du Congrès sur la Fonctionnalité , les Menaces et les Capacités Emergentes; l’Honorable M. Anthony Brown, représentant de la 4ème circonscription du Maryland et vice-président de la Commission des Services Armés; et l’Honorable Richard Hudson du huitième district de la Caroline du Nord, qui abrite la plus grande installation au monde de l’armée américaine à Fort Bragg.

La visite à Bamako faisait partie d’un périple de huit jours qui comprenait des escales au United States Africa Command (AFRICOM) à Stuttgart, en Allemagne; à Niamey, Niger; à Abuja, Nigéria; et à Paris, France.

Lire aussi

Mali : Incendie à l’Hippodrome : Des femmes en sapeurs-pompiers...

Samedi, à l’Hippodrome vers la « Rue Princesse », un feu a ravagé tout un appartement avant d’être ma...

Mali: scandale de détournement dans la livraison de matériels militaires...

L’affaire dite “des aéronefs cloués au sol” refait surface après les lourdes pertes enregistrées par l’armé...

Mali: «Repli ne veut pas dire abandon», affirme Ibrahim Maïga, chercheur à l’ISS...

L’armée malienne se retire de ses positions les plus avancées face aux groupes jihadistes, en conséquence direc...

Mali: Rentrée judiciaire 2019-2020 : À cause de Nouhoum Tapily, les syndicats des magistrats appel...

Dimanche 10 novembre 2019, le syndicat autonome de la magistrature « SAM » et le syndicat libre de la magist...