Des membres du congrès Américain en visite à Bamako soulignent l’importance de la stabilité au Mali et dans le sahel

Une délégation de la Commission de Sécurité du Congrès américain conduite par le l’Honorable, M. Jimmy Panetta, s’est rendue au Mali les 27 et 28 août dans le cadre d’une tournée à plusieurs étapes visant à approfondir la compréhension de l’environnement opérationnel au Sahel et à la coopération internationale pour lutter contre le terrorisme et l’extrémisme violent en Afrique de l’Ouest.

L’Ambassadeur Dennis B. Hankins et la délégation ont rencontré le Ministre malien de la Défense, M. Ibrahima Dahriou Dembélé, le 27 août. Leurs entretiens ont porté essentiellement sur la coopération bilatérale en matière de sécurité, ainsi que des efforts en cours pour lutter contre l’instabilité et promouvoir la paix au Mali.

Le 28 août, l’Ambassadeur Hankins et la délégation ont visité la base de la Mission Multidimensionnelle Intégrée des Nations Unies pour la Stabilisation au Mali (MINUSMA). Ils ont également visité l’Académie de formation du Groupement Spéciale d’Intervention de la Gendarmerie Nationale à Faladié (GSIGN) financée par les États-Unis, qui renforce les capacités tactiques et opérationnelles de la gendarmerie malienne, y compris en matière de réponse aux crises, de tir de précision, de médecine tactique et de protection spéciale.

La visite de la délégation a été parrainée par la Commission des Services Armés (HASC), la Commission des Finances et la Commission de l’Energie et du Commerce du Congrès des États-Unis.

Outre l’Honorable Panetta représentant la 20ème circonscription de la Californie au Congrès, la délégation était composée de l’Honorable Austin Scott, représentant de la 8ème circonscription de Géorgie et membre de la Sous-commission des Services Armés du Congrès sur la Fonctionnalité , les Menaces et les Capacités Emergentes; l’Honorable M. Anthony Brown, représentant de la 4ème circonscription du Maryland et vice-président de la Commission des Services Armés; et l’Honorable Richard Hudson du huitième district de la Caroline du Nord, qui abrite la plus grande installation au monde de l’armée américaine à Fort Bragg.

La visite à Bamako faisait partie d’un périple de huit jours qui comprenait des escales au United States Africa Command (AFRICOM) à Stuttgart, en Allemagne; à Niamey, Niger; à Abuja, Nigéria; et à Paris, France.

Lire aussi

Mali : Après le départ d’une partie des populations de Tombouctou, une crise humanitaire poi...

Suite au déplacement des populations de la ville de Tombouctou de peur d’un affrontement entre groupes armés et ...

Mali: pourquoi le Niger accuse des membres du HCUA de complicité avec les terroristes ?...

Selon des informations recueillies par RFI, des personnalités de Kidal, dans le nord du Mali, seraient impliquées dire...

Mali : ce qui s’est « vraiment » passé à Niono et qui a fait 2 morts et plus de 20 blessés...

La ville de Niono, dans la région de Ségou, a connu une violence sans précédent le 19 septembre 2019. Des jeunes sur...

Police au Mali : nouvelles quittances pour mettre fin aux magouilles sur les routes maliennes...

Malick Coulibaly, le ministre de la Justice, a livré des carnets de quittance aux directeurs régionaux de la police le...