Développement rural : Lancement des nouveaux villages agricoles à l’Office du Niger

Le ministre de l’Agriculture, Kassoum DENON, accompagné du nouveau PDG de la CMDT, Baba BERTHE. @DR

Le ministre de l’agriculture M.Kassoum Denon et son homologue de l’économie et des finances ont procédé le 2 décembre dernier. au lancement du projet Nouveaux  village agricole (NVA) dans la zone de Mbewani  à l’office du Niger. Il s’agissait de matérialiser la volonté politique du chef de l’Etat, volonté politique qui veut ériger le Mali en puissance agricole.

Le projet dont la maitrise d’ouvrage est assurée par le ministère de l’agriculture qui déléguera ses charges à l’Office du Niger porte sur la réalisation d’entité géographique abritant des aménagements hydro agricoles où se développeront des filières agricoles .  En fait les  NVA sont des espaces qui abritent les aménagements pouvant satisfaire au besoin des sous secteurs de l’Agriculture, l’Elevage, la Pêche, la Foresterie et la transformation de ces produits. Des habitats répondant aux normes hygiéniques y seront réalisés pour accueillir des jeunes des deux sexes en quête d’emploi. Ils seront des agents économiques affirmés par l’exploitation des terres aménagées qui leur seront affectées de façon sécurisée. Aussi les Nouveau Village Agricole (NVA) seront dotés en services sociaux de base (adduction d’eau potable, structure sanitaire, éducative et lieu de culte) et d’équipement marchand sans oublier les unités de transformations de produits agricoles pour compléter les différentes étapes de la filière.

La réalisation de ces NVA s’appuie sur le potentiel national en terme d’eau de surface et souterraine. Elle est dictée aussi par une croissance démographique et surtout par la jeunesse de la population confrontée au chômage et à la pauvreté.

La mise en route du projet permettra de conforter la place de l’agriculture dans la création des richesses et de l’emploi et constitue des réponses idoines aux défis majeurs de notre agriculture.

En d’autres termes, la création des NVA modernisera tout le système de production agricole par une maitrise de l’eau, la promotion des variétés adaptées, le développement de l’agro industrie et une meilleure gestion des risques.

Les NVA profiteront des opportunités offertes par la nature entre (potentiel aménageable, d’un marché florissant dans la sous région qui garantissent une rentabilité pour des investissements agricoles).

Rappelons que le secteur agricole occupe près de 78% de la population active et contribue à plus de 41% au produit national brut. Le développement durable du Mali ne saurait se faire en ignorant une telle constante. C’est pourquoi les plus hautes autorités de la République ont choisi l’Agriculture comme moteur de la croissance économique et de la lutte contre la pauvreté. Cette option politique se traduit par un certain nombre de projets et programmes structurants  au nombre desquels la création de Nouveau Village Agricole (NVA).

Delta Tribune

Lire aussi

Niger : le gouvernement interdit toute réexportation du riz entré sur son territoire...

Le Niger vient d’interdire « strictement » toute réexportation du riz entré sur le territoire national, ...

Mali: Après l’Imam Mahmoud Dicko, la plateforme anticorruption salue l’action récente ...

L’opération « mains propres » de la justice déclenchée au Mali la semaine dernière se poursuit. Après l&r...

Mali : les TDR du dialogue national inclusif validés mais sur fond de divergences...

Les termes de référence du dialogue national inclusif ont été validés ce lundi 16 septembre 2019 à Bamako. Les org...

Mali : le juge islamique, Houka Houka Ag Alhousseini plaide pour un débat entre les religieux afin ...

À Bamako depuis plus d’une semaine, le juge islamique de Tombouctou, Houka Houka Ag Alhousseini a rencontré plusieur...