Dialogue national au Mali: les débats se penchent sur la laïcité

Plus de 90% des Maliens sont de confession musulmane. La cohabitation avec les petites communautés catholique et protestante est plutôt pacifique, mais au Dialogue national inclusif, le représentant des catholiques et des protestants a pris la parole pour réclamer toute la place que méritent ces minorités religieuses, au nom de la laïcité.

Lorsque le président du Mali commence un discours officiel, comme lors de l’ouverture du Dialogue national inclusif, il cite un verset du Coran. Le représentant des communautés catholique et protestante du Mali au Dialogue national inclusif, estime qu’il doit éviter cela.

« Le président de la République habite la fonction présidentielle. Il a une religion. Mais lorsqu’il agit en tant que président de la République, il n’a pas de religion, parce que le président de la République n’a pas de religion », détaille Daniel Coulibaly.

Au Mali, si la majorité écrasante de la population est de confession musulmane, il n’y a franchement pas de tensions visibles entre un musulman, catholique et protestant. Mais pour le représentant de ces deux dernières catégories de croyants au Dialogue national inclusif, l’attention est de mise, il ne faut pas trop tirer sur la corde.

« On est en train de trop tirer sur des mots. Les religions, il n’y a pas de majorité ou de minorité. La laïcité. C’est un principe », estime Daniel Coulibaly.

Au nom de ses coreligionnaires, il n’est pas en faveur de la proposition faite par un représentant du Haut Conseil islamique, lors d’un débat, que le président de la République prête serment sur le livre saint de sa confession.

Rfi

Lire aussi

Mali : 4 civils tués dans une nouvelle attaque...

Le village de Doma, dans la commune de Madougou a été la cible d’une nouvelle  attaque meurtrière d’homm...

Guinée : l’artiste Mory Kanté vient de tirer sa révérence...

Mory Kanté, né le 29 mars 1950 à Albadariya vient de tirer sa révérence ce 22 mai 2020 à Conakry en Guinée, est u...

Mali : les affrontements entre Al-Qaida et l’EI, au moins 250 morts...

Depuis le début de l’année, les deux principales branches du jihad au Mali, l’Etat islamique au Grand Sahara et le...

La COVID-19 : l’OMS veut appuyer le Madagascar pour la divulgation du Covid-Organics en Afrique...

La pandémie du coronavirus continue de faire des ravages dans le monde entier. Le Madagascar avait trouvé un pour endi...