DJOLIBA : Tidiani Niambélé rempile

L’Assemblée générale élective du Djoliba s’est déroulée samedi dans un hôtel de la place. La cérémonie d’ouverture s’est déroulée en présence du président de la Ligue de football du District de Bamako, Issa Sidibé, le représentant du Comité national olympique et sportif (CNOS), Abdoul Wahab Zoromé, le maire adjoint de la Commune IV Abdallah Yattara. On notait également la présence des présidents des Ligues régionales de football de Ségou, Mamadou Sow et de Tombouctou, Sahala Baby, le président du COB, Moussa Konaté, le coordinateur général du Stade malien, Cheick Diallo, le vice-président de l’ASB , Harouna Malikité et le secrétaire général du CSK, Yaya Sidibé.

On notait également la présence de plusieurs anciens sportifs du Djoliba, l’ancien athlète Oumar Faye, l’ancienne ministre, athlète, basketteuse et handballeuse, Mme Traoré Seynabou Diop, l’ancienne basketteuse Djénébou Sanogo, les anciens footballeurs Soumaïla Traoré, Amadou Bass . Le président sortant, Tidiani Niambélé, seul candidat à sa succession, a été réélu par acclamation pour un nouveau mandat de 4 ans par les délégués délégués composés des membres d’honneur, les membres du conseil d’administration, les membres du comité exécutif, les membres du bureau central des supporters, le collectif des anciens sportifs, et deux représentants par comité à jour de cotisation. Vice-président du club, Tidiani Médian Niambélé a pris la présidence du Djoliba en 2013 pour achever le mandat de Boubacar Baba Diarra, élu à la tête de la Fédération malienne de football. En 2017, Tidiane Niambélé a été élu pour un mandat de quatre ans.

Avec cette réélection, il restera à la tête du club jusqu’en 2025. Dans son allocution de clôture, Tidiane M. Niambélé, 74 ans, a placé son nouveau mandat sous un triple objectif. «Le premier objectif, c’est d’abord consolider les acquis. Indéniablement, le club a mis en place des structures opérationnelles pour une gouvernance acceptable. Il est important que nous renforçons ces acquis. Le deuxième objectif, c’est d’assumer les recommandations de l’assemblée générale du 19 décembre 2020. C’est notre mission de réaliser ces recommandations », a déclaré le patron des Rouges. «Et le troisième objectif, c’est notre gouvernance. Il faut constamment l’améliorer. Nous devons avoir le sens de l’innovation surtout que le monde va très vite. C’est important que la gouvernance soit revue et revisitée à chaque instant. Nous avons fait quelque chose, mais nous devons renforcer cette gouvernance en n’y amenant des esprits nouveaux, des pensées nouvelles, en prenant en compte tout ce qui peut faire en sorte que le Djoliba soit en phase avec l’évolution du sport moderne. C’est une tâche énorme, mais je suis convaincu que ce n’est pas une tâche au-dessus de nos moyens », a conclu Tidiane M. Niambélé qui va bientôt composer son bureau.

Le secrétaire général du Djoliba, Modibo Coulibaly est revenu sur les grandes lignes des recommandations de l’assemblée générale du 19 décembre 2020. «La précédente assemblée générale ordinaire a recommandé de chercher un bus pour l’équipe, cela a été réalisé, de créer la section football féminin, de redynamiser la section rugby, de dynamiser le basket-ball masculin », a indiqué Modibo Coulibaly. «Nous avons fait plusieurs rencontres pour la création de l’équipe féminine de football, nous avons fait des recrutements en basket-ball masculin et féminin. Les joueuses et les joueurs de basket-ball ont des salaires, des frais et des moyens de déplacement. C’est une première dans le basket-ball malien. C’est aussi une innovation, des motivations pour leur permettre d’atteindre d’autres objectifs.

Le Djoliba, c’est le sommet du basket-ball malien et africain car l’équipe a participé à la Ligue des Champions en 2005 », explique Modibo Coulibaly. «Nous sommes également sur la rénovation et la redynamisation du centre de formation, les structures du club, c’est-à-dire le complexe sportif Karounga Keïta. Nous avons rénové les vestiaires, nous sommes en train de faire les bureaux et nous allons mettre au complexe sportif Karounga Keïta un secrétariat permanent pour le travail administratif comme ça se doit dans un club professionnel. Nous allons en professionnalisme, nous avons des acquis qui doivent être complétés. Une relecture des textes est également prévue pour aligner les textes au professionnalisme », a conclu Modibo Coulibaly.

Source : L’ESSOR

Lire aussi

PLUIE D’OBUS SUR AGUELHOK, HIER: Le camp de la MINUSMA visé par des terroristes, des habitations ...

Cela fait plus de deux (02) mois que le camp de la Mission Multidimensionnelle Intégrée des Nations Unies pour la Stab...

G5 SAHEL : Le sommet de la clarification...

Les chefs d’État de la coalition sahélienne et le président français échangeront ce vendredi sur la nouvelle stra...

PROCESSUS ELECTORAL : A la recherche d’un consensus...

Le Premier ministre, Dr Choguel Kokalla Maïga, a rencontré hier, en fin d’après-midi, à la Primature, la classe po...

ASSASSINAT DU PRESIDENT HAÏTIEN: Le point sur l’enquête...

Peu de communications officielles depuis l’annonce de l’assassinat du président haïtien Jovenel Moïse che...