Économie : 1ère édition de la Big brocante de Bamako

Bamako a enregistré sa première édition de la Big brocante, un concept qui permet aux particuliers et professionnels de vendre leurs produits à moindre coût aux clients en quête de bonnes affaires.

Du 19 au 20 janvier dernier, le parc national de Bamako a accueilli le premier week-end du concept Brocante, c’est à dire le vide-grenier ou le marché à puces, qui permet à chaque personne de vendre des objets qu’elle n’utilise pas ou qu’elle n’utilise plus. « Le concept est de réunir professionnels et particuliers autour d’un week-end agréable au parc national pour vendre des objets qu’ils n’utilisent plus », explique Zeinab Safraoui, qui porte cette idée de Big brocante de Bamako avec une autre femme, Aziza Guindo.

Pour cette première édition, une vingtaine de professionnels et une quinzaine de particuliers ont partagé ce marché de circonstance, installé au cœur du parc de Bamako. « Un stand professionnel de 9 mètres carrés, avec table et chaise, coûte 40 000 FCFA pour deux jours. Les particuliers ont le même avec une table et chaise pour 12 500 francs. Mais les prix seront en baisse la prochaine fois, car des sponsors peuvent prendre en charge les frais d’installation et d’organisation », explique Zeinab Safraoui.

Sur ce marché, l’ambiance est plutôt bon enfant. Clients et vendeurs se côtoient et chacun y trouve son compte. « J’avais des habits d’enfants neufs et je ne savais pas quoi en faire car on les utilise plus. J’ai réussi à les vendre, c’est super. La vente se passe plutôt bien », nous lance cette femme qui vendra des objets qu’elle n’utilise plus chez elle. 

Les deux dames initiatrices de cet évènement comptent organiser une Big Brocante de Bamako tous les trois mois. « La prochaine fois nous espérons avoir plus de particuliers », nous confie l’une d’elle.

Lire aussi

Mali : « Je ne veux pas le pouvoir », mais rien ne se décide sans qu’il ne soit Assimi Goïta, ...

Clin d’œil, Assimi Goïta affirme ne pas vouloir du pouvoir, mais rien ne se décide sans qu’il ne soit Assimi Goï...

Mali : Une plateforme de réflexion sur la problématique des Engins Explosifs Improvisés...

Le Secrétariat Permanent de la Lutte contre la Prolifération des Armes Légères et de Petits Calibres en partenariat ...

Terrorisme au Mali : Un soldat égorgé par des hommes armés non identifiés à Gossi...

Le 23 novembre dernier, encore dans la nuit, un élément des Forces Armées Maliennes (FAMa) a été égorgé par des h...

Mali : Ministre Ould Mahmoud invite les acteurs du domaine des pesticides à se conformer aux régle...

Le Ministre de l’Agriculture, de l’Elevage et de la Pêche (MAEP), Mohamed Ould Mahmoud a présidé hier 24 novembre...