Election Présidentielle : Grandiose mobilisation pour le «TakoKelen» de IBK

Ibrahim Boubacar Keita (IBK), candidat à sa réélection a tenu un grandiose meeting au stade du 26 Mars.
Ibrahim Boubacar Keita (IBK), candidat à sa réélection a tenu un grandiose meeting au stade du 26 Mars.
Ibrahim Boubacar Keita (IBK), candidat à sa réélection a tenu un grandiose meeting au stade du 26 Mars.

Ibrahim Boubacar Keita (IBK), candidat à sa réélection a tenu un grandiose meeting au stade du 26 Mars. Il souhaite désormais le «TakoKelen» être réélu dès le 1ertour.

Ce dimanche 8 juillet au matin,  Bamako était en mouvement. Dans les rues, les minibus de transport en commun (Sotrama) font le va- et- vient entre la ville et le stade du 26 Mars pour acheminer les militants du Rassemblement pour le Mali (RPM) et de la plate-forme Ensemble pour le Mali (EPM), pour le lancement de la campagne présidentielle afin de réélire le président IBK. Dans l’après-midi, à l’intérieur du stade, l’effervescence grandissait. Le Premier ministre Soumeylou Boubeye Maiga, le président de l’Assemblée nationale Issiaka Sidibé, plusieurs membres du gouvernement, des députés, des présidents de partis politiques, et une pléiade d’artistes ont donné à ce lancement,  un visage intimidant. Il s’agissait aussi pour la plateforme Ensemble pour le Mali, qui porte le projet de la réélection d’IBK, de marquer les esprits, surtout après la récente démonstration faite par le candidat de l’URD, l’honorable Soumaila Cissé, dans ce même lieu.

Avions 

Alors que le public était captivé par les prestations artistiques, IBK fit son entrée dans un stade plein à craquer. Apres quelques tours à l’intérieur du stade pour saluer ses militants et sympathisants au nombre de 80.000 selon les organisateurs,  IBK visiblement très heureux, sourire aux lèvres prend place dans la loge des VIP. Se passant de son discours, IBK laisse parler son cœur, dans une intervention pleine d’émotion, il est revenu sur les rumeurs dont il avait fait objet un moment, et annonce dans la foulée, l’arrivée ce lundi de quatre avions pour l’armée malienne. Des cris de victoire venant du public. L’hôte du jour met en avant ses capacités à rassembler les Maliens et à reconstruire le Mali. Il déclare, sans détour et avec assurance  que : « Baou t’a bla, insh’Allah !». Repris dans la foulée par les milliers de militants.

Pour la plupart des partisans d’IBK, les chantiers entamés et la complexité de la  crise sont des motifs de lui renouveler leur confiance. Comme pour dire, à ceux qui le pensaient épuisé, qu’il a toujours de l’énergie. « Boua t’a bla,  IBK a trouvé le pays dans une situation difficile mais il l’a géré. Aujourd’hui c’est lui seul qui peut bien armer les FAMA. Il est en train de ramener la paix  même, si ce n’est pas facile », assure Moussa Koné, militant de l’Union pour la Démocratie et le Développement, membre de la plateforme Ensemble pour le Mali.

Le directeur de campagne, Dr BocaryTreta, après avoir remercié  les uns et les autres, a rassuré de la victoire d’IBK le 29 juillet. Il invite les électeurs à retirer leurs cartes pour élire le « candidat de tout le Mali ».

Ali Coulibaly

Lire aussi

Mali : Après le départ d’une partie des populations de Tombouctou, une crise humanitaire poi...

Suite au déplacement des populations de la ville de Tombouctou de peur d’un affrontement entre groupes armés et ...

Mali: pourquoi le Niger accuse des membres du HCUA de complicité avec les terroristes ?...

Selon des informations recueillies par RFI, des personnalités de Kidal, dans le nord du Mali, seraient impliquées dire...

Mali : ce qui s’est « vraiment » passé à Niono et qui a fait 2 morts et plus de 20 blessés...

La ville de Niono, dans la région de Ségou, a connu une violence sans précédent le 19 septembre 2019. Des jeunes sur...

Police au Mali : nouvelles quittances pour mettre fin aux magouilles sur les routes maliennes...

Malick Coulibaly, le ministre de la Justice, a livré des carnets de quittance aux directeurs régionaux de la police le...