Election présidentielle : Le corps sans vie de trois agents électoraux découverts dans le centre

@DR. Des soldats maliens evacuent un blessé.
Des soldats maliens evacuent des civils blesses.

Le 31 Juillet dernier dans le cercle de Bandiagara, des hommes armés s’identifiants à des djihadistes de la Kabita Macina (Ançardine) de Amadou Koufa ont incendié la direction de l’école de Kargué où se trouvaient les matériels électoraux. Ils ont aussi enlevé trois enseignants qui étaient en même temps agents électoraux. Leurs corps sans vie ont été découverts le lendemain 1er août. Tous ont été égorgés.

671 bureaux n’ont pu ouvert le 29 Juillet dernier lors du premier du scrutin présidentiel, privant ainsi plus de 245 milles électeurs de vote notamment dans le nord et le centre. La situation d’insécurité qui règne dans ces zones du Mali est la principale cause de fermeture de ces bureaux de votes.

Le second tour de cette élection présidentielle est prévu le dimanche prochain, et les craintes sont nombreuses par rapport à la sécurité lors de ce vote dans le nord et le centre.

Nombreux sont ceux qui espèrent voir plus de sécurité lors de ce second tour pour permettre à la population de ces zones d’aller voter sereinement.

Nord Sud Journal

Lire aussi

Mali: au moins 5 morts dans une nouvelle attaque du village d’Ogossagou...

Au moins cinq civils ont été tués lors d’une attaque de nuit dans le village malien d’Ogossagou (centre),...

Le Sahel face à la valse-hésitation américaine...

Stratégie. Les forces antiterroristes au Sahel doivent faire avec, une Amérique qui rapatrie des soldats, mais envoie,...

Mali : L’armée réussie à faire éviter le pire à Mondoro...

Hier soir, 13 janvier  2020, un groupe d’hommes bien armé a pris d’assaut un cheick point des FAMa à ...

Mali : 9 personnes tuées et une autre blessée dans une attaque à Fafa...

L’incident s’est produit hier 13 février 2020 à Fafa Gourma dans le cercle d’Ansongo. « Neuf éléments du Mouv...