Election présidentielle : Le paradis des agences de communication française

Les communicants français se bousculent auprès des candidats à la présidentielle du 29 juillet. Soumaïla Cissé, le chef de file de l’opposition, est notamment représenté par 35°Nord. Moussa Mara s’était attaché les services de Marc Bousquet  (Médiatique, jadis très actif au côté d’Abdoulaye Wade), mais il a depuis rallié Cheick Modibo Diarra. Marie Prouhet (MPRP), qui coache l’opposant gabonais Jean Ping, a géré la visite de Modibo Sidibé à Paris en mars. Anne Testuz (Anne Testuz Communication) travaille avec Aliou Boubacar Diallo. François Hurstel (Concerto), conseiller en communication du Congolais Moïse Katumbi, promeut Hamadoun Touré. Enfin, Ali Soumaré, directeur Afrique de Solicom, se positionne en fournissant aux différents candidats des notes d’analyse. En revanche, comme en 2013, l’image d’Ibrahim Boubacar Keïta est gérée par l’ivoiro-béninois Fabrice Sawegnon (Voodoo). Ce proche d’Alassane Ouattara se rend régulièrement à Bamako, où il a formé une équipe d’une cinquantaine de personnes.

JA

Lire aussi

Mali : Bah N’Daw reçoit Hamidou Boly porteur d’un message du médiateur de la Cédéao...

Pour un message du médiateur Goodluck Jonathan pour la levée des sanctions, le Représentant Permanent de la CEDEAO au...

Côte d’Ivoire : le FPI se retire de la Commission électorale...

La crise institutionnelle s’enlise un peu plus en Côte d’Ivoire, avec la décision du deuxième vice-président de ...

Mali : tractations pour la levée des sanctions et la formation du gouvernement...

Nommé Premier ministre du Mali dimanche 27 septembre, Moctar Ouane a dans l’immédiat deux objectifs. Le premier ...

Lutte contre le terrorisme au Sahel, une nécessaire accentuation de la coordination s’impose !...

La pleine opérationnalisation de la force conjointe du G5 Sahel à travers son accompagnement sur divers plan a été l...