En Guinée, HRW dénonce le non-respect du droit de manifestation

L’organisation Human Rights Watch dénonce, dans un rapport publié ce jeudi, la répression du droit à manifester en Guinée. Depuis plus d’un an, le gouvernement interdit de fait les manifestations de rue, explique l’ONG. Les autorités locales auraient interdit au moins 20 manifestations depuis juillet 2018.

Le président Condé a demandé à son Premier ministre de faire des consultations sur une nouvelle Constitution. De l’autre côté, vous avez plusieurs groupes de l’opposition qui ne soutiennent pas l’idée d’une nouvelle Constitution et qui ne soutiennent pas l’idée d’un troisième mandat. Et donc, il y a une forte contestation politique en Guinée, actuellement. Toutes les manifestations politiques qui ont été planifiées depuis juillet 2018 ont été interdites par les autorités locales. Par contre, le gouvernement n’a jamais dit publiquement, que oui, effectivement, il y a une interdiction généralisée des manifestations. Dans ces périodes critiques politiquement en Guinée, même si les manifestations sont souvent violentes, et même avec un risque à la sûreté publique, il faut que le gouvernement de la Guinée réfléchisse à comment ils vont permettre une liberté d’assemblée à ceux qui s’opposent à la nouvelle Constitution. Parce que sinon les gens vont toujours prendre la rue. Il y aura toujours des affrontements entre les forces de sécurité et les opposants. Et ça, c’est une recette pour les nouveaux abus contre les droits humains

 RFI 

Lire aussi

Mali: liberté provisoire pour l’artiste Sidiki Diabaté...

Le juge d’instruction du tribunal de grande instance de la commune III de Bamako a accordé au chanteur malien Sid...

Barkhane: trois soldats français ont été tués au Mali...

Trois soldats français ont été tués lundi par une bombe artisanale dans la zone des “trois frontières”, dans le...

Mali: l’AMDH se « réjouit des conditions de détention » des cinq personnalités initialement a...

Arrêtées et détenues par les services de renseignement pendant une semaine, cinq personnalités civiles, dont le cél...

Décès de Soumaila Cissé: la dépouille mortelle arrive le 31 décembre au Mali...

La dépouille mortelle de Soumaila Cissé arrive à Bamako, jeudi, et son enterrement est prévu vendredi 1er janvier 20...