États-Unis - Afrique : Big Brother à Sotchi

Avant le sommet Russie-Afrique, du 22 au 24 octobre, le département d’État américain a transmis une note verbale à plus d’une dizaine de pays africains.

Avant que les présidents du continent se rendent au sommet Russie-Afrique, du 22 au 24 octobre à Sotchi, les États-Unis n’ont pas hésité à leur manifester leur inquiétude. Selon nos sources, le département d’État a transmis une note verbale à plus d’une dizaine de pays africains dans laquelle il leur rappelait que Moscou et certaines entreprises russes sont soumis à des sanctions américaines. Il leur indiquait que la signature, à Sotchi, de contrats importants dans le domaine de l’armement et du nucléaire iraient à l’encontre de celles-ci.

Quelques jours après le sommet, le chargé d’affaires de l’ambassade américaine en poste dans un État d’Afrique centrale a même sollicité une audience auprès du ministre des Affaires étrangères de ce pays afin d’obtenir un compte rendu détaillé de la participation de la délégation nationale à Sotchi. Il souhaitait s’assurer qu’aucun contrat n’avait été signé.

Jeuneafrique

Lire aussi

Mali : les négociations se poursuivent aujourd’hui avec le CNSP et Syndicats de l’éducation...

Les lignes n’ont toujours pas bougé entre le Comité national pour le salut du peuple (CNSP) et les syndicats de l’...

Mali : des experts proposent une transition de 2 ans avec un président choisi par la junte...

Des experts désignés par les militaires au pouvoir au Mali ont proposé vendredi une transition de deux ans conduite p...

Mali : les fouilles des comptes d’IBK n’ont rien donné...

Douteux ou surprenant ? Les fouilles des comptes de l’ancien président de la république du Mali, IBK actuelleme...

États-Unis : au moins 10 morts dans un incendie géant en Californie...

On déplore désormais plus d’une vingtaine de morts dans les incendies qui ravagent la côte pacifique américaine. E...