Etats-Unis : le camp Biden dénonce les propos “scandaleux” de Trump

La cheffe de campagne de Joe Biden a jugé mercredi “scandaleux” et “sans précédent” les propos de Donald Trump, qui a appelé à arrêter le décompte des bulletins de l’élection présidentielle en s’arrogeant la victoire dans un scrutin pourtant encore indécis.

Dans un communiqué, Jen O’Malley Dillon a affirmé que les démocrates étaient prêts à “combattre” en justice si le président républicain saisissait la Cour suprême, comme il l’a annoncé en évoquant une “fraude” mais sans livrer aucun élément concret.

“La déclaration du président ce soir à propos d’arrêter le décompte de bulletins dûment déposés était scandaleuse, sans précédent et incorrecte”, a-t-elle écrit.

“Joe Biden et Kamala Harris”, sa colistière en lice pour la vice-présidence, “défendront le droit de tous les Américains de voir leur vote pris en compte, peu importe pour qui ils ont voté”, a-t-elle ajouté.

“Ce sont les Américains qui décideront”

“Et nous sommes encore confiants qu’une fois le processus achevé, Joe Biden sera le prochain président des États-Unis”, a poursuivi Jen O’Malley Dillon, projetant la même assurance que Joe Biden plus tôt dans la nuit.

“Si le président met sa menace de se tourner vers les tribunaux pour essayer d’empêcher le comptage correct des votes à exécution, nous avons des équipes de juristes prêtes à être déployées pour combattre ces efforts”, a promis la démocrate.

“Ce sont les Américains qui décideront de l’issue de cette élection”, a tonné la cheffe de campagne.

“Honnêtement, nous avons gagné l’élection”, avait déclaré plus tôt le président républicain des Etats-Unis, lors d’une allocution confuse depuis les salons de la Maison Blanche.

Joe Biden s’était auparavant également dit en bonne voie pour remporter ce scrutin, appelant les Américains à faire preuve de patience. “Gardez la foi, nous allons gagner!”, a lancé M. Biden, 77 ans, devant les sympathisants démocrates réunis dans son fief de Wilmington, dans le Delaware.

Dans plusieurs États-clés, l’issue du scrutin restait indécise au petit matin mercredi.

7sur7.be

Lire aussi

PLUIE D’OBUS SUR AGUELHOK, HIER: Le camp de la MINUSMA visé par des terroristes, des habitations ...

Cela fait plus de deux (02) mois que le camp de la Mission Multidimensionnelle Intégrée des Nations Unies pour la Stab...

G5 SAHEL : Le sommet de la clarification...

Les chefs d’État de la coalition sahélienne et le président français échangeront ce vendredi sur la nouvelle stra...

PROCESSUS ELECTORAL : A la recherche d’un consensus...

Le Premier ministre, Dr Choguel Kokalla Maïga, a rencontré hier, en fin d’après-midi, à la Primature, la classe po...

ASSASSINAT DU PRESIDENT HAÏTIEN: Le point sur l’enquête...

Peu de communications officielles depuis l’annonce de l’assassinat du président haïtien Jovenel Moïse che...