États-Unis : Le chirurgien esthétique droguait et violait ses patientes en se filmant

Le FBI a arrêté le docteur Manish Gupta dans l’Ohio, aux États-Unis. Le chirurgien est suspecté d’avoir administré des drogues à ses patients pour ensuite les violer, et d’avoir filmé ses méfaits.

Lorsque les équipes du FBI ont fouillé la maison, le véhicule, le téléphone et les deux bureaux du Dr. Manish Gupta, ils ont trouvé des sex toys, du matériel vidéo, des cartes SD et, surtout, de grandes quantités de Diazepam et de Ketamine, des puissants sédatifs. Tout cela aurait servi au docteur pour faire sombrer ses victimes dans un état d’inconscience, avant d’abuser d’elles et de garder une copie de ses crimes en vidéo, raconte NBC.

Depuis de longues années

L’affaire débute en 2016, lorsque le Dr Gupta se rend dans une convention de chirurgie plastique à Los Angeles. Il contacte une escort girl, la drogue et la viole. Cette dernière ne porte pas plainte immédiatement : elle procède à un test prouvant qu’elle a de la benzodiazepine dans le corps, puis procède à un test post-viol qui confirme ses craintes. Ensuite la jeune femme se renseigne sur des sites spécialisés, et réalise qu’une personne répondant au nom de Gupta ou correspondant à sa description a été décrit comme dangereux par de multiples consoeurs. C’est alors qu’elle décide de porter plainte.

L’enquête lancée par le FBI, il s’avère que, dès 2014, une employée de Gupta a trouvé des vidéos du docteur en action sur des femmes apparemment inconscientes. En février 2020, le Conseil médical de l’Etat de l’Ohio a reçu des plaintes à propos des agissements de cet homme. Cela fait donc au moins six ans que le violeur opère. Pour combien de victimes?

Fr.news

Lire aussi

Diadié dit Amadou Sankaré

Mali: Diadié Sankaré remporte l’élection présidentielle du patronat avec 89 voix sur 155...

Diadié dit Amadou Sankaré a largement remporté l’élection du président du Conseil National du Patronat du Mal...

Burkina-Faso : une quarantaine d’hommes armés neutralisée et trois capturés...

Dans la nuit du 23 septembre dernier, plusieurs hommes armés ont été neutralisés près du village de Tapoa-Djerma pa...

Côte d’Ivoire : Alassane Ouattara, «La place de Guillaume Soro n’est pas dans la campagne éle...

Le chef de l’Etat ivoirien a remis les pendules à l’heure quand on sait que l’ancien président de l’Assemblée...

Mali : le puzzle se reconstitue vers la levée des sanctions...

La junte militaire vient de poser la première pierre constitutive pour une levée de sanctions contre le pays. Le prés...