Exclusif Mali : après la tuerie de manifestations, Boubou Cissé lâché par son conseiller spécial, Mamadou Bamou TOURE

Après la mort d’au moins 14 manifestants, tués par les balles des soldats déployés illégalement, Mamadou Bamou TOURE, Conseiller Spécial à la primature du Mali, a démissionné du cabinet de Boubou Cissé. Un geste rare qui dit long sur la gestion catastrophique de la crise par le premier ministre.  

Au Mali, il est rare de voir un cadre rendre sa démission pour protester contre un acte du gouvernement contre les citoyens. Le 17 juillet dernier, et après la tuerie de manifestants par les balles des soldats maliens, Mamadou Bamou TOURE, Conseiller Spécial du Premier ministre Boubou Cissé a rendu sa démission. Nord Sud Journal a obtenu en exclusivité cette lettre de démission qui dit long sur la gestion catastrophique de la crise par l’actuel premier ministre Boubou Cissé.  

« À l’évidence, le sang a coulé : 23 morts et plus de 150 blessés, jusque dans la Mosquée. En la matière, l’Histoire retient que le Président Modibo KEITA, Père Fondateur du Mali moderne, a légué à la postérité la page la plus sublime de son Testament Politique : « Qu’on désarme ma garde et qu’aucun camp ne riposte. Il ne faut pas qu’une seule goutte de sang malien soit versée pour que je reste au pouvoir… Je suis fier de me réclamer de son école, de la cohorte de ses disciples. À ce titre, je suis au regret de vous présenter ma démission par solidarité avec les victimes de la répression sanglante de Juillet 2020 et au-delà, par fidélité à l’enseignement de mon Père Spirituel « , c’est ainsi que Mamadou Bamou TOURE, Conseiller Spécial du premier ministre Boubou Cissé a annoncé sa démission à Boubou Cissé.  

Le 28 juillet dernier, le très controversé, Boubou Cissé n’a pas eu d’autres choix qu’abroger le décret de nomination de son conseiller spécial, Mamadou Bamou TOURE. Par ce geste, d’autres cadres du cabinet de Boubou Cissé risquent de suivre l’exemple Mamadou Bamou TOURE et de son Père Spirituel, Modibo Keita.

Lire aussi

Burkina-Faso : une quarantaine d’hommes armés neutralisée et trois capturés...

Dans la nuit du 23 septembre dernier, plusieurs hommes armés ont été neutralisés près du village de Tapoa-Djerma pa...

Côte d’Ivoire : Alassane Ouattara, «La place de Guillaume Soro n’est pas dans la campagne éle...

Le chef de l’Etat ivoirien a remis les pendules à l’heure quand on sait que l’ancien président de l’Assemblée...

Mali : le puzzle se reconstitue vers la levée des sanctions...

La junte militaire vient de poser la première pierre constitutive pour une levée de sanctions contre le pays. Le prés...

Mali : le président de la transition, Bah N’Daw, a prêté serment...

L’officier à la retraite et président de la transition du Mali, Bah N’Daw, ainsi que le nouveau vice-président, l...