Face aux attaques multiples de camps maliens : Soumaïla Cissé exige un audit de l’utilisation des 1230 milliards de la loi de programmation militaire

Le FSD (Front pour la sauvegarde de la démocratie) a tenu le jeudi 7 novembre une conférence de presse à la maison de la presse. Au cours de laquelle, Soumaïla Cissé a réclamé un audit de l’utilisation des 1230 milliards de la loi de programmation militaire.

Le président du FSD  (Front pour la sauvegarde de la démocratie), Soumaïla Cissé, a, dès l’abord, indiqué que son regroupement a toujours manifesté sa solidarité envers les forces de défense et de sécurité et sa compassion à l’endroit des familles et les frères d’armes des soldats tombés au champ d’honneur.

Soumaïla Cissé et ses amis soupçonnent un détournement des fonds alloués à l’armée. C’est pourquoi, ils exigent un audit financier et comptable dans les plus brefs délais sur l’utilisation des 1230 milliards votés par l’Assemblée nationale dans le cadre de la loi de programmation militaire, une enquête sérieuse sur la livraison, l’état et la disponibilité des équipements militaires, une enquête sérieuse sur l’absence de points d’eau dans la plupart des postes de sécurité et la corvée d’eau étant la cause de multiples morts.

Selon Soumaïla Cissé, l’armée n’est pas un électron libre. «L’armée n’est pas un corps isolé, différent des autres corps de la société. Non, l’armée, notre vaillante armée est victime de l’insouciance et de la gabegie du régime. Elle souffre de la même maladie que les secteurs de la santé, de l’éducation, de l’agriculture, des transports, de l’élevage, de la culture, en un mot tous les secteurs d’activités. Cette maladie, nous la connaissons tous : elle s’appelle la mauvaise gouvernance», a-t-il fait savoir.

Il a aussi plaidé pour qu’un cimetière militaire national soit érigé pour accueillir nos soldats morts pour la patrie. «Ce cimetière militaire national  servira de lieu de recueillement et de souvenir», a-t-il conclu.

maliweb

Lire aussi

DESIGNATION DU 1ER ADJOINT AU MAIRE : Les jeunes de Goundam dénoncent les caprices de l’Ambassade...

Le vendredi dernier, des jeunes de la commune urbaine de Goundam ont battu le pavé pour protester contre la gestion cla...

UNTM-GOUVERNEMENT : Un dangereux bras de fer !...

Après l’échec des négociations entamées avec le gouvernement, la centrale syndicale des travailleurs du Mali (UNTM...

CONSEIL NATIONAL DE TRANSITION : Vers sa dissolution ou remembrement !...

C’est le moins que l’on puisse dire de la survie du Conseil National de Transition dirigé par Malick Daw car il nou...

MALI : Le M5-RFP s’éloigne du futur gouvernement de transition...

Au lendemain de la démission du gouvernement et de la reconduction du Premier ministre, Moctar Ouane, le comité strat...