Faire de la nutrition une priorité politique et financière

mali, unicef, malnutrition, enfants,

Faire de la nutrition une priorité politique et financière

BAMAKO, Mali, 23 juillet 2019 – Le deuxième Forum national de la nutrition s’ouvre aujourd’hui à Bamako, sous les plus hautes autorités de la République et en présence de Gerda Verburg, Coordinatrice mondiale du Mouvement pour le renforcement de la nutrition, ou Scaling Up Nutrition (SUN).

Le Forum, qui se tiendra du 23 au 25 juillet, regroupera des décideurs politiques, des partenaires techniques et financiers, des chercheurs, des cadres techniques, des acteurs régionaux et locaux, des industriels de transformation agroalimentaire, des associations de consommateurs, et des organisations de la société civile. Le thème du Forum, « Faire de la nutrition une priorité de l’engagement politique et financier », vient renforcer la nécessité de faire de la nutrition une priorité nationale pour le développement socio-économique du Mali.

En effet, en dépit de l’adhésion du Mali aux engagements nationaux et internationaux en faveur de la nutrition, la situation nutritionnelle du pays reste précaire, faute de financements publics et d’une coordination multisectorielle forte. Un enfant malien sur quatre souffre de malnutrition chronique, alors qu’un enfant sur dix souffre de malnutrition aigüe.

Au-delà des problèmes de santé causés à chaque enfant atteint de malnutrition, cette situation pèse lourd sur l’économie du pays : les coûts annuels associés à la malnutrition chronique sont estimés à 265,5 milliards de FCFA, soit 4,06 % du PIB.

« Faire de l’amélioration de la nutrition et la sécurité alimentaire une priorité politique et financière est un des meilleurs investissements qu’un pays puisse faire, » a déclaré Mme Verburg. « Augmenter les investissements publics dans la nutrition, c’est accroitre les capacités d’apprentissage scolaire des enfants et des adolescents, et augmenter leurs productivités pour plus de revenus potentiels une fois adultes. Cela augmente également les chances de sortir de la pauvreté.»

Le 1er Forum national de la Nutrition, qui s’est tenu en 2010, a conduit à l’élaboration du Plan National de la Nutrition, le document de politique nationale de nutrition, et à la mise en place des organes de la coordination multisectorielle. Plus récemment, la nutrition a reçu une position clé dans le prochain Cadre stratégique pour la relance économique (CREDD) et les aliments thérapeutiques prêts à l’emploi ont été inclus sur la liste des médicaments essentiels, confirmant l’importance croissante du secteur de la nutrition pour le Gouvernement du Mali.

Néanmoins, d’importants efforts politiques et financiers restent à faire pour renverser les tendances, et le deuxième Forum national sera l’opportunité de prendre des engagements forts. Des investissements publics importants sont espérés pour financer des interventions spécifiques à la nutrition, tout comme une coordination étatique au plus haut niveau pour favoriser des synergies de tous les secteurs concernés. Ces investissements donneront l’opportunité aux partenaires de s’aligner aux priorités du Gouvernement.

Les agences des Nations Unies et le mouvement SUN ont réaffirmé leur volonté de s’engager aux côtés de l’Etat, des autres partenaires techniques et financiers, des femmes, hommes et enfants pour accélérer les actions en faveur de la nutrition et de l’atteinte de l’Objectif de Développement Durable 2 Faim « Zéro ».

A propos du Mouvement SUN (Mouvement pour le renforcement de la nutrition, Scaling Up Nutrition)

Depuis 2010, le Mouvement SUN a inspiré un nouvel esprit de collaboration en vue d’éradiquer la malnutrition sous toutes ses formes. Avec les gouvernements des 61 pays membres du Mouvement SUN comme chefs de file, le Mouvement réunit des individus – issus de la société civile, des Nations Unies, des donateurs, des entreprises et des chercheurs – dans un effort collectif pour améliorer la nutrition.

Lire aussi

Niger : le gouvernement interdit toute réexportation du riz entré sur son territoire...

Le Niger vient d’interdire « strictement » toute réexportation du riz entré sur le territoire national, ...

Mali: Après l’Imam Mahmoud Dicko, la plateforme anticorruption salue l’action récente ...

L’opération « mains propres » de la justice déclenchée au Mali la semaine dernière se poursuit. Après l&r...

Mali : les TDR du dialogue national inclusif validés mais sur fond de divergences...

Les termes de référence du dialogue national inclusif ont été validés ce lundi 16 septembre 2019 à Bamako. Les org...

Mali : le juge islamique, Houka Houka Ag Alhousseini plaide pour un débat entre les religieux afin ...

À Bamako depuis plus d’une semaine, le juge islamique de Tombouctou, Houka Houka Ag Alhousseini a rencontré plusieur...