Fitch dégrade la note de l’Arabie saoudite sur fond de tensions régionales

L’agence de notation Fitch dégrade la note de l’Arabie saoudite en raison notamment, de la montée des tensions dans la région du Golfe. Des tensions qui risquent d’entraîner un ralentissement économique.

La note de la dette de l’Arabie saoudite passe de A+ à A avec une perspective stable. Certes, la production pétrolière du pays vient d’être rétablie, mais il y a un risque de nouvelles attaques.

D’après Fitch, le royaume sunnite reste vulnérable à l’escalade des tensions géopolitiques. En cause : sa position hégémonique en matière de politique étrangère. Et notamment pour ce qui concerne l’Iran, Riyad s’alignant sur la politique des États-Unis.

Dans un entretien accordé à l’émission « 60 Minutes » diffusé dernièrement sur la chaîne américaine CBS, le prince héritier Mohammed ben Salman a en effet déclaré que les cours du pétrole pourraient flamber si la communauté internationale ne faisait rien pour enrayer les activités de l’Iran.

Ce qui préoccupe également Fitch, c’est la persistance des déficits budgétaires de l’Arabie saoudite, ainsi que la baisse des prix du brut. L’effondrement des cours a pesé sur les recettes du royaume en forçant le pays à diversifier son économie. Mais Riyad a encore beaucoup à faire pour combler son déficit budgétaire chronique.

► À lire aussi : Arabie saoudite: l’avertissement du prince Mohammed ben Salman sur l’Iran

Lire aussi

Diadié dit Amadou Sankaré

Mali: Diadié Sankaré remporte l’élection présidentielle du patronat avec 89 voix sur 155...

Diadié dit Amadou Sankaré a largement remporté l’élection du président du Conseil National du Patronat du Mal...

Burkina-Faso : une quarantaine d’hommes armés neutralisée et trois capturés...

Dans la nuit du 23 septembre dernier, plusieurs hommes armés ont été neutralisés près du village de Tapoa-Djerma pa...

Côte d’Ivoire : Alassane Ouattara, «La place de Guillaume Soro n’est pas dans la campagne éle...

Le chef de l’Etat ivoirien a remis les pendules à l’heure quand on sait que l’ancien président de l’Assemblée...

Mali : le puzzle se reconstitue vers la levée des sanctions...

La junte militaire vient de poser la première pierre constitutive pour une levée de sanctions contre le pays. Le prés...