Fitch dégrade la note de l’Arabie saoudite sur fond de tensions régionales

L’agence de notation Fitch dégrade la note de l’Arabie saoudite en raison notamment, de la montée des tensions dans la région du Golfe. Des tensions qui risquent d’entraîner un ralentissement économique.

La note de la dette de l’Arabie saoudite passe de A+ à A avec une perspective stable. Certes, la production pétrolière du pays vient d’être rétablie, mais il y a un risque de nouvelles attaques.

D’après Fitch, le royaume sunnite reste vulnérable à l’escalade des tensions géopolitiques. En cause : sa position hégémonique en matière de politique étrangère. Et notamment pour ce qui concerne l’Iran, Riyad s’alignant sur la politique des États-Unis.

Dans un entretien accordé à l’émission « 60 Minutes » diffusé dernièrement sur la chaîne américaine CBS, le prince héritier Mohammed ben Salman a en effet déclaré que les cours du pétrole pourraient flamber si la communauté internationale ne faisait rien pour enrayer les activités de l’Iran.

Ce qui préoccupe également Fitch, c’est la persistance des déficits budgétaires de l’Arabie saoudite, ainsi que la baisse des prix du brut. L’effondrement des cours a pesé sur les recettes du royaume en forçant le pays à diversifier son économie. Mais Riyad a encore beaucoup à faire pour combler son déficit budgétaire chronique.

► À lire aussi : Arabie saoudite: l’avertissement du prince Mohammed ben Salman sur l’Iran

Lire aussi

PLUIE D’OBUS SUR AGUELHOK, HIER: Le camp de la MINUSMA visé par des terroristes, des habitations ...

Cela fait plus de deux (02) mois que le camp de la Mission Multidimensionnelle Intégrée des Nations Unies pour la Stab...

G5 SAHEL : Le sommet de la clarification...

Les chefs d’État de la coalition sahélienne et le président français échangeront ce vendredi sur la nouvelle stra...

PROCESSUS ELECTORAL : A la recherche d’un consensus...

Le Premier ministre, Dr Choguel Kokalla Maïga, a rencontré hier, en fin d’après-midi, à la Primature, la classe po...

ASSASSINAT DU PRESIDENT HAÏTIEN: Le point sur l’enquête...

Peu de communications officielles depuis l’annonce de l’assassinat du président haïtien Jovenel Moïse che...