FONDS D’APPUI A LA FORMATION PROFESSIONNELLE ET A L’APPRENTISSAGE (FAFPA) : Moussa Camara, un universitaire aux commandes !

Depuis la semaine dernière, le Fonds d’appui à la formation professionnelle et à l’apprentissage (Fafpa) a un nouveau directeur général. Il s’agit de Moussa Camara qui a été pendant près de 5 ans Secrétaire général de la nouvelle Ecole nationale d’administration et même directeur par intérim de cet établissement de formation de nos élites.

Agé de 46 ans, le nouveau directeur du Fafpa, Moussa Camara, était jusqu’à sa nomination conseiller spécial du président du Cnsp chargé des ressources humaines. Ce natif de Kati, faut-il le rappeler, n’est pas un inconnu dans le monde universitaire pour avoir été depuis près de 5 ans Secrétaire général de l’Ecole nationale d’Administration ce, depuis avril 2017 jusqu’à nos jours.

Au sein de cette école, il a gravi les échelons car pour son premier poste en 2010, il était assistant chargé de la gestion des ressources humaines, suivi plus tard du poste d’assistant du directeur de la formation permanente et directeur de la formation permanente de 2013 à 2017. Année à laquelle il a occupé le poste de directeur par intérim et ensuite celui de secrétaire général, jusqu’à sa récente nomination. Toujours dans le monde universitaire, M. Camara est chargé de cours dans plusieurs universités du pays, notamment à la Faculté des sciences économiques et de gestion, à l’Ecole supérieure de gestion, d’informatique et de comptabilité, à l’Institut universitaire de gestion/Unité de formation et de production.

Il faut souligner qu’avant de déposer ses bagages au Mali, Moussa Camara était déjà détenteur d’une maitrise en administration publique et de management spécialisé dans la gestion des Ressources humaines de l’Institut supérieur de management (ISM) de Dakar. Il a fait ses preuves au Sénégal et en Mauritanie dans la gestion des Ressources humaines, à travers de nombreuses consultations.

A cet égard, il a été Consultant senior associé à Nouakchott-Mauritanie au cabinet Ka-Ba, consultant au Cabinet “GAMA/RH” à Dakar-Sénégal. Puis directeur de l’Imprimerie du “Groupe Futurs Medias” de Youssou N’Dour et ensuite directeur des Ressources humaines et de l’Administration du même groupe promoteur d’une chaine de TV, d’un journal, d’une imprimerie pour ne citer que ceux-là.

Le désormais patron du Fafpa a à son actif plusieurs consultations tant au niveau national qu’à l’international, notamment avec le “Bureau Multi pays de l’Unesco”, Bamako-Mali, à Arcad Sida…

Au registre de ses publications, on peut citer, entre autres : “Rythme et niveau d’adoption des innovations bureautiques dans les organisations publiques et privées: bilan et perspectives”, “Techniques de Management des Ressources Humaines, Cours-Master 1en GRH (I.U.G)”, “Communication interne dans les organisations, Cours-Master 1en GRH (ESGIC)”, “Outils de pilotage social, Cours-Licence Professionnelle en GRH(IUG et ESGIC)”, “La gestion du régime de retraites par deux (02) établissements publics à caractère administratif: l’Institut National de Prévoyance Sociale et la Caisse des Retraites du Mali”…

Source: Aujourd’hui Mali

Lire aussi

PLUIE D’OBUS SUR AGUELHOK, HIER: Le camp de la MINUSMA visé par des terroristes, des habitations ...

Cela fait plus de deux (02) mois que le camp de la Mission Multidimensionnelle Intégrée des Nations Unies pour la Stab...

G5 SAHEL : Le sommet de la clarification...

Les chefs d’État de la coalition sahélienne et le président français échangeront ce vendredi sur la nouvelle stra...

PROCESSUS ELECTORAL : A la recherche d’un consensus...

Le Premier ministre, Dr Choguel Kokalla Maïga, a rencontré hier, en fin d’après-midi, à la Primature, la classe po...

ASSASSINAT DU PRESIDENT HAÏTIEN: Le point sur l’enquête...

Peu de communications officielles depuis l’annonce de l’assassinat du président haïtien Jovenel Moïse che...