Fonds fiduciaire de soutien à la paix et la sécurité au Mali : Une nouvelle contribution de la République fédérale d’Allemagne de 2,11 millions de dollars

La République fédérale d’Allemagne renforce officiellement sa participation au Fonds fiduciaire en soutien à la paix et la sécurité au Mali avec une nouvelle contribution de 2,11 millions de dollars soit plus de 1, 250 milliard de Francs CFA. Cet appui s’est concrétisé au cours d’une cérémonie tenue le 6 novembre dernier, au siège de la MINUSMA à Bamako. Ces fonds permettront de poursuivre les travaux de réhabilitation de la piste de l’aérodrome de Kidal.

Dans le cadre de l’appui du gouvernement allemand à la paix et à la sécurité au Mali, la réhabilitation de la piste d’atterrissage de Kidal jouera un rôle majeur pour garantir l’utilisation durable de cette infrastructure, essentielle pour le déploiement des troupes et l’acheminement d’équipements au nord du pays. De ce fait, cette contribution est essentielle pour la mise en œuvre du mandat de la MINUSMA et le désenclavement de la région.

Ces fonds seront aussi consacrés, au soutien de deux brigades de la gendarmerie à Mougna & Somadougou dans le Cercle de Mopti (Centre du Mali), au soutien du peloton d’intervention et de surveillance de la gendarmerie à Gao, ainsi qu’à l’appui à une initiative civique pour la consolidation de la paix et le leadership politique des femmes dans le nord et le centre du Mali.

Cette nouvelle contribution de l’Allemagne versée au Fonds fiduciaire administré par la MINUSMA, permettra également de renforcer les capacités fonctionnelles et opérationnelles de la Gendarmerie nationale en vue de favoriser le redéploiement progressif des Forces de sécurité maliennes (FSM), la restauration de l’autorité de l’État et le retour des services sociaux de base.

Elle offre aussi l’occasion de restaurer l’image des FSM et de renforcer la protection des civiles dans la Commune de Mougna. Dans le même temps, les capacités opérationnelles du peloton d’intervention et de surveillance de la gendarmerie de Gao, unité spéciale essentiellement dédiée à la lutte contre le terrorisme, le crime organisé et le trafic dans toute la région de Gao ainsi que la surveillance et le renseignement dans la région seront renforcées.

L’appui financier de la République fédérale d’Allemagne s’élève depuis 2013 à près de 31,6 millions de dollars au total. Les contributions précédentes ont apporté un soutien considérable dans le domaine de la sécurité, notamment pour l’opérationnalisation du site du Mécanisme opérationnel de coordination (MOC) à Gao, la réhabilitation de la piste de l’aéroport de Gao ainsi que des sites du MOC prévus à Kidal et à Tombouctou.

Le Fonds fiduciaire des Nations unies en soutien à la paix et la sécurité au Mali a été créé à la demande du Conseil de sécurité (Résolution 2085 (2012)) pour soutenir les efforts du Gouvernement du Mali a faire face à la crise et garantir les perspectives de développement à long-terme du pays, telles que le retour de l’autorité de l’État, l’ordre constitutionnel, la promotion du dialogue national, la réforme du secteur de sécurité, la coopération régionale, les Droits de l’Homme, le soutien aux élections, le processus de Désarmement-Démobilisation-Réintégration et des projets socio-économiques.

L’Allemagne, l’Australie, le Canada, le Danemark, l’Irlande, l’Italie, le Luxembourg, la Norvège, les Pays-Bas, le Royaume-Uni, la Suisse et la Turquie en sont les principaux bailleurs de Fonds.

maliweb

Lire aussi

Mali: quand Mamadou Sinsy Coulibaly refusait d’aller à l’élection pour la tête du CNP...

Après l’élection de Diadié Sankaré à la tête du Conseil national du patronat du Mali (CNPM), le 26 septembre...

Mali : Premier ministre Moctar Ouane, prise de contact avec le cabinet et les services rattachés...

Moins de 24 h après sa nomination, le Premier ministre de la Transition, Moctar Ouane a tenu à recevoir ses collaborat...

Mali : la liste des Aigles du Mali élaborée pour les deux prochains matches amicaux...

L’équipe nationale de football du Mali, la liste des joueurs pour les deux prochains matches amicaux, a été élabor...

Mali : les raisons du maintien des sanctions de la CEDEAO malgré le choix d’un premier ministre c...

Le Mali est loin  de rétablir  les échanges commerciaux et diplomatiques avec ses voisins &nb...