Football Ballon D’or Européen: La liste des joueurs africains les plus nommés au Ballon d’Or !

Après la publication des 30 candidats nommés au Ballon d’or 2019 ce lundi par France Football,  nous avons établi une liste pour vous permettre d’avoir une idée sur  l’identité des représentants de l’Afrique ayant fait partie au moins une fois de la liste des nommés pour le plus prestigieux des trophées individuels.

Au nombre de 19 valeureux et talentueux à honorer l’Afrique dans l’histoire du Ballon d’or, c’est la légende et international Ivoirien Didier Drogba qui détient le record de nominations avec huit participations (en 2004, 2005, 2006, 2007, 2008, 2009, 2010, et 2012). Il partage cette prouesse avec son éternel rival Samuel Eto’o Fils (2004, 2005, 2006, 2007, 2008, 2009, 2010, 2011). Les deux joueurs n’ont néanmoins jamais réussi à grimper sur le podium.

Le seul et unique joueur africain à avoir gagné ce trophée de ballon d’or est l’international libérien et actuel président de la république du Libéria, Mister George Weah. C’était il y a 24 ans ! (1995)

Voici la liste de tous les nommés africains dans l’histoire du Ballon d’Or :

Huit nominations:

Samuel Eto’o (Cameroun) : 15e en 2004, 10e en 2005, 6e en 2006, 30e en 2007, 17e en 2008, 5e en 2009, 12e en 2010, 8e en 2011.

Didier Drogba (Côte d’Ivoire) : 17e en 2004, 14e en 2005, 8e en 2006, 4e en 2007, 21e en 2008, 9e en 2009, 9e en 2010, 8e en 2012.

Cinq nominations:

Yaya Touré (Côte d’Ivoire) : 28e en 2009, 12e en 2012, 12e en 2013, 14e en 2014, 12e en 2015.

Trois nominations :

Sadio Mané (Sénégal) : 23e en 2017, 22e en 2018 et nominé en 2019.

Pierre-Emerick Aubameyang (Gabon) : 11e en 2016, 21e en 2017 et nominé en 2019.

Deux nominations :

George Weah (Liberia) : 1er en 1995, 12e en 1996.

Nwankwo Kanu (Nigeria) : 11e en 1996, 23e en 1999.

Michael Essien (Ghana) : 22e en 2005, 24e en 2007.

Riyad Mahrez (Algérie) : 7e en 2016 et nominé en 2019.

Mohamed Salah (Egypte) : 6e en 2018 et nominé en 2019

Une seule nomination :

Anthony Yeboah (Ghana) : 23e en 1995

George Finidi (Nigeria) :21e en 1995

Victor Ikpeba (Nigeria) : 32e en 1997.

Papa Bouba Diop (Sénégal) : 21e en 2002.

El-Hadji Diouf (Sénégal) : 21e en 2002.

Frédéric Oumar  Kanouté (Mali) : 11e en 2007.

Emmanuel Adebayor (Togo) : 12e en 2008.

Asamoah Gyan (Ghana) : 18e en 2010.

Kalidou Coulibaly  Sénégal) : nominé en 2019

 Malijet

Lire aussi

MALI : Des experts de l’ONU demandent l’abandon des poursuites engagées contre un journaliste e...

Des experts de l’ONU ont déclaré aujourd’hui qu’ils étaient alarmés par le maintien en détention d’un journ...

MALI : 22 administrateurs civils sur 131 physiquement présents à leur poste au nord du pays...

Dans le dernier rapport des Nations Unies, parlant du rétablissement de la présence et de l’autorité́ de l’État...

MALI : Les FAMa neutralisent à nouveau des assaillants à Ansongo...

L’Armée malienne a de nouveau mis en déroute des éléments d’un groupe armé terroriste, précisent des sources m...

LUTTE ANTITERRORISTE: La Force G5-Sahel dénonce les «allégations d’exactions» imputées à...

Dans un communiqué publié ce jeudi 8 avril 2021, la Force conjointe du G5 Sahel dément des « rumeurs sur les réseau...