Football : Noël Le Graët, « Il est temps » que les Bleus aillent jouer en Algérie

« Il est temps de faire ce match » en Algérie, a déclaré mardi sur France Info le président de la Fédération française de football, Noël Le Graët, interrogé sur la possibilité d’une rencontre en 2020 entre les champions du monde et les champions d’Afrique.

Selon la radio, la Fédération algérienne a proposé à la FFF d’organiser un match entre les deux nations, à Oran en 2020, ce qui serait une première sur le sol algérien.

« Depuis que je suis en place, je veux aller en Algérie parce que c’est le seul pays qu’on ne rencontre pas. Il est quand même temps, 60 ans après (l’indépendance de l’Algérie vis-à-vis de la France, ndlr), qu’on puisse jouer au football » là-bas, a affirmé Le Graët, en poste depuis 2011 et dont le mandat court jusqu’à fin 2020.

« Je suis partisan depuis huit ans » d’organiser une telle rencontre, « je veux aller jouer en Algérie » et « il est temps de faire ce match », a-t-il insisté.

Les deux équipes ne se sont affrontées qu’une fois, un match amical organisé en octobre 2001 au Stade de France. La rencontre qui opposait les champions du monde et d’Europe en titre, autour de Zinédine Zidane, à l’équipe de l’actuel sélectionneur Djamel Belmadi, buteur ce soir-là, avait dû être interrompue après l’envahissement du terrain par des supporters de l’Algérie.

« Je vas me déplacer le plus rapidement possible, on fera peut-être des matches avec des jeunes pour voir dans quelles conditions on peut trouver des accords avec l’Algérie », a encore déclaré Le Graët, évoquant « des affaires de sécurité » et une nécessaire concertation avec l’Elysée sur ce sujet.

Selon le président de la FFF, un match Algérie-France « n’a jamais été fait parce que l’ancien président (Fernand Duchaussoy, en poste de mi-2010 à mi-2011, ndlr), qui était un ami, n’a jamais réussi à trouver un accord… peut-être avec l’Etat » algérien.

Le Graët s’est dit persuadé que la tenue d’une telle rencontre serait une fête. « Tous les jeunes là-bas connaissent notre championnat, connaissent nos joueurs et ils ont envie de voir l’équipe de France », a-t-il dit.

AFP

Lire aussi

Lutte contre le terrorisme au Sahel, une nécessaire accentuation de la coordination s’impose !...

La pleine opérationnalisation de la force conjointe du G5 Sahel à travers son accompagnement sur divers plan a été l...

Guinée : Amnesty international, au moins 50 personnes tuées en toute impunité dans des manifestat...

Selon l’Amnesty international dans un communiqué de presse en Guinée au moins 50 personnes ont tuées en toute impun...

Mali : nomination des responsables de la Transition, le CNSP jette le M5 par-dessus bord...

Le CNSP a, semble-t-il, jeté  l’eau du bain avec le bébé. Les récentes désignations, du président de la tra...

Mali : l’ONU appelle le nouveau pouvoir à reprendre la mise en œuvre de l’accord de paix...

Le secrétaire général de l’ONU, Antonio Guterres, appelle le nouveau pouvoir au Mali à reprendre la mise en oeuvre...