Force conjointe du G5 Sahel : 25 terroristes neutralisés au cours d’une opération d’envergure

Les premières semaines du mois de novembre ont été marquées par une opération d’envergure menée par la Force conjointe du G5 Sahel dans le Gourma.Le but de cette opération était de traquer les groupes armés terroristes dans le Gourma et les déloger de leurs zones de refuge, de transit et de stockage, précise un communiqué du G5 Sahel.

Durant les deux premières semaines de ce mois, la Force conjointe du G5 Sahel a mené conjointement avec les armées du Burkina Faso, du Mali et du Niger, une opération majeure appuyée par la Force française Barkhane. Elle a mobilisé plus de 1.400 hommes, d’importants moyens terrestres et aériens.

L’opération qui a été un franc succès, a suscité l’engagement ferme et sans précédent de toutes les parties prenantes. En termes de résultats, elle aura permis de neutraliser 25 terroristes. Mais aussi de détruire 64 motos et de récupérer 2 véhicules, portant ainsi un grand coup à la mobilité des groupes armés terroristes.
Elle a permis également de saisir des armes, une importante quantité de munitions, une centaine de téléphones, de faire la découverte d’un dépôt de carburant et d’un atelier de fabrication d’engins explosifs improvisés qui ont été détruits.

Selon le communiqué, cette opération arrive juste après celle effectuée dans le fuseau Est, à la frontière Nord entre le Niger et le Tchad, dans la première quinzaine du mois d’octobre et qui a aussi capitalisé d’importants résultats.
Cela prouve l’engagement et la détermination de la Force conjointe du G5 Sahel à mener sa mission de lutte contre le terrorisme et le crime organisé qui gangrènent et endeuillent notre espace sahélien commun.
Ladite opération intervient également après une autre menée conjointement par les Forces armées maliennes (FAMa) et la Force Barkhane dans la même localité.
Pour rappel, afin de gagner leur lutte commune contre les groupes armés terroristes, les FAMa et la Force Barkhane mènent des opérations ensemble dans le Gourma à travers un partenariat militaire opérationnel. C’est un cadre de partage d’expériences entre les deux partenaires qui a déjà produit de bons résultats.

L’essor

Lire aussi

MALI : Des experts de l’ONU demandent l’abandon des poursuites engagées contre un journaliste e...

Des experts de l’ONU ont déclaré aujourd’hui qu’ils étaient alarmés par le maintien en détention d’un journ...

MALI : 22 administrateurs civils sur 131 physiquement présents à leur poste au nord du pays...

Dans le dernier rapport des Nations Unies, parlant du rétablissement de la présence et de l’autorité́ de l’État...

MALI : Les FAMa neutralisent à nouveau des assaillants à Ansongo...

L’Armée malienne a de nouveau mis en déroute des éléments d’un groupe armé terroriste, précisent des sources m...

LUTTE ANTITERRORISTE: La Force G5-Sahel dénonce les «allégations d’exactions» imputées à...

Dans un communiqué publié ce jeudi 8 avril 2021, la Force conjointe du G5 Sahel dément des « rumeurs sur les réseau...