Franc-maçonnerie au Mali : Famakan Sissoko, nouveau grand maître des « frères » maliens

La Grande loge nationale du Mali (GLNM) a élu, lors d’un »convent » organisé le 10 octobre dans son temple, à Bamako, Famakan Sissoko comme nouveau grand maître pour une durée de trois ans.

Cet ingénieur en génie électrique de 55 ans remplace l’ancien ministre malien des affaires étrangères Sadio Lamine Sow, qui ne pouvait pas se représenter.

Ex-conseiller du président déchu du Burkina Faso Blaise Compaoré, Sadio Lamine Sow a tenté, au cours de son mandat, de remettre de l’ordre au sein de la GLNM, secouée depuis plusieurs années par une crise de leadership.

Dans la sous- région, il a dû faire face à l’hostilité du ministre ivoirien de la défense, Hamed Bakayoko, par ailleurs grand maître de la Grande loge de Côte d’Ivoire (GLCI), et d’Alain Roger Coeffé, grand maître de la Grande loge du Burkina Faso (GLBF).

Le premier le soupçonnait d’être lié à Guillaume Soro alors que le second, ancien ministre de Thomas Sankara, lui reprochait d’avoir été le collaborateur de Blaise Compaoré.

Lire aussi

PLUIE D’OBUS SUR AGUELHOK, HIER: Le camp de la MINUSMA visé par des terroristes, des habitations ...

Cela fait plus de deux (02) mois que le camp de la Mission Multidimensionnelle Intégrée des Nations Unies pour la Stab...

G5 SAHEL : Le sommet de la clarification...

Les chefs d’État de la coalition sahélienne et le président français échangeront ce vendredi sur la nouvelle stra...

PROCESSUS ELECTORAL : A la recherche d’un consensus...

Le Premier ministre, Dr Choguel Kokalla Maïga, a rencontré hier, en fin d’après-midi, à la Primature, la classe po...

ASSASSINAT DU PRESIDENT HAÏTIEN: Le point sur l’enquête...

Peu de communications officielles depuis l’annonce de l’assassinat du président haïtien Jovenel Moïse che...