Franc-maçonnerie au Mali : Famakan Sissoko, nouveau grand maître des « frères » maliens

La Grande loge nationale du Mali (GLNM) a élu, lors d’un »convent » organisé le 10 octobre dans son temple, à Bamako, Famakan Sissoko comme nouveau grand maître pour une durée de trois ans.

Cet ingénieur en génie électrique de 55 ans remplace l’ancien ministre malien des affaires étrangères Sadio Lamine Sow, qui ne pouvait pas se représenter.

Ex-conseiller du président déchu du Burkina Faso Blaise Compaoré, Sadio Lamine Sow a tenté, au cours de son mandat, de remettre de l’ordre au sein de la GLNM, secouée depuis plusieurs années par une crise de leadership.

Dans la sous- région, il a dû faire face à l’hostilité du ministre ivoirien de la défense, Hamed Bakayoko, par ailleurs grand maître de la Grande loge de Côte d’Ivoire (GLCI), et d’Alain Roger Coeffé, grand maître de la Grande loge du Burkina Faso (GLBF).

Le premier le soupçonnait d’être lié à Guillaume Soro alors que le second, ancien ministre de Thomas Sankara, lui reprochait d’avoir été le collaborateur de Blaise Compaoré.

Lire aussi

Diadié dit Amadou Sankaré

Mali: Diadié Sankaré remporte l’élection présidentielle du patronat avec 89 voix sur 155...

Diadié dit Amadou Sankaré a largement remporté l’élection du président du Conseil National du Patronat du Mal...

Burkina-Faso : une quarantaine d’hommes armés neutralisée et trois capturés...

Dans la nuit du 23 septembre dernier, plusieurs hommes armés ont été neutralisés près du village de Tapoa-Djerma pa...

Côte d’Ivoire : Alassane Ouattara, «La place de Guillaume Soro n’est pas dans la campagne éle...

Le chef de l’Etat ivoirien a remis les pendules à l’heure quand on sait que l’ancien président de l’Assemblée...

Mali : le puzzle se reconstitue vers la levée des sanctions...

La junte militaire vient de poser la première pierre constitutive pour une levée de sanctions contre le pays. Le prés...