George Floyd : face aux hommages de certains footballeurs, la FIFA envoie un message aux fédérations nationales

Depuis la mort tragique de l’Afro-américain George Floyd, 46 ans, à Minneapolis aux États-Unis lors d’une interpellation policière violente, plusieurs footballeurs et de nombreux clubs ne cessent de lui rendre hommage.

Le week-end dernier, que ce soit en Allemagne ou en Angleterre avec Naby Keita de Liverpool ou encore chez les blues de Chelsea, les joueurs et les clubs ont rendu un hommage à George Floyd.

C’est dans cette perspective que la FIFA, dans un communiqué publié mardi dernier, a demandé aux fédérations nationales de ne pas sanctionner les joueurs qui rendent hommage à George Floyd, et de faire preuve de clémence, alors que la fédération allemande n’exclut pas de prochaines sanctions à l’encontre des joueurs.

Toutefois, il faut reconnaitre que la FIFA étant apolitique, condamne et sanctionne certains comportements et célébrations des joueurs.

« La FIFA comprend parfaitement la profondeur des sentiments et des préoccupations exprimés par de nombreux footballeurs à la lumière des circonstances tragiques de l’affaire George Floyd. L’application des lois du jeu est laissée aux organisateurs des compétitions, qui doivent faire preuve de bon sens et tenir compte du contexte entourant les événements » annonce l’instance mondiale qui gère le football.

Pour rappel, c’est le 25 mai dernier que George Floyd avait été violemment interpellé par quatre policiers à Minneaplois dans sa voiture. L’homme a été menotté et plaqué au sol sur le ventre. L’un des policiers a posé son genou sur la nuque de ce dernier au point où la victime qui avait du mal à respirer a fini par rendre l’âme.

Afrikmag

Lire aussi

Lutte contre le terrorisme au Sahel, une nécessaire accentuation de la coordination s’impose !...

La pleine opérationnalisation de la force conjointe du G5 Sahel à travers son accompagnement sur divers plan a été l...

Guinée : Amnesty international, au moins 50 personnes tuées en toute impunité dans des manifestat...

Selon l’Amnesty international dans un communiqué de presse en Guinée au moins 50 personnes ont tuées en toute impun...

Mali : nomination des responsables de la Transition, le CNSP jette le M5 par-dessus bord...

Le CNSP a, semble-t-il, jeté  l’eau du bain avec le bébé. Les récentes désignations, du président de la tra...

Mali : l’ONU appelle le nouveau pouvoir à reprendre la mise en œuvre de l’accord de paix...

Le secrétaire général de l’ONU, Antonio Guterres, appelle le nouveau pouvoir au Mali à reprendre la mise en oeuvre...