Greve de 72 heures des enseignants : La première journée largement suivie par les militants

Mali, greve des enseignant, classe vide,

Débutée depuis mercredi, la grève de 72 Heures des Syndicats de l’éducation signataires du 15 octobre 2016 prendra fin le vendredi prochain. La première journée de la grève a été largement suivie un peu partout à travers le pays. C’est ce qu’a indiqué le porte-parole des Syndicats de l’éducation signataires du 15 octobre 2016, Adama Fomba.

Aprèsl’échec des négociations entre le gouvernement et les Syndicats de l’éducationsignataires du 15 octobre 2016, les syndicalistes ont décidé de passer àl’exécution de leur mot d’ordre de grève de 72 Heures. Déjà à 10 Heures hiermercredi, au Groupe scolaire de Dianéguéla, les classes étaient fermées, lesenseignants étaient absents. Seul, les directeurs étaient présents pour assurerle service minimum.

C’est également le même constat que nous avons fait auGroupe scolaire de Magnambougou marché et celui de Missabougou. Cettegrève relance le bras-de-fer entre les syndicalistes de l’éducation  et le gouvernement. Déterminés,les syndicalistes ne comptent pas rebrousser chemin sans la satisfaction totalede leur cahier de doléances.Quant àAdama Fomba,le porte-parole des Syndicats de l’éducation signataires du 15octobre 2016, il s’est réjoui du respect du mot d’ordre de grève par lesmilitants. Selon lui, cette première journée de la grève a été largement suiviesur toute l’étendue du territoire nationale. Il a tout de même invité lesmilitants de bases à rester toujours derrière le mot d’ordre de grève.Selon lui, la victoire sera fêtéebientôt.

Rappelons que les négociations entre le gouvernement et les Syndicatsde l’éducation signataires du 15 octobre 2016, s’est soldé en début de semaine parun constat d’échec. Sur 10 points de revendications, les enseignants n’ontobtenu que 3 points. Raison pour laquelle, le mot d’ordre de grève a étéexécuté.

L’indicateur du renouveau

Lire aussi

Burkina-Faso : une quarantaine d’hommes armés neutralisée et trois capturés...

Dans la nuit du 23 septembre dernier, plusieurs hommes armés ont été neutralisés près du village de Tapoa-Djerma pa...

Côte d’Ivoire : Alassane Ouattara, «La place de Guillaume Soro n’est pas dans la campagne éle...

Le chef de l’Etat ivoirien a remis les pendules à l’heure quand on sait que l’ancien président de l’Assemblée...

Mali : le puzzle se reconstitue vers la levée des sanctions...

La junte militaire vient de poser la première pierre constitutive pour une levée de sanctions contre le pays. Le prés...

Mali : le président de la transition, Bah N’Daw, a prêté serment...

L’officier à la retraite et président de la transition du Mali, Bah N’Daw, ainsi que le nouveau vice-président, l...