Guinée : Alpha Condé reporte sa visite à Paris

Alpha Condé, Guinee,

Le président guinéen a annulé au dernier moment une visite qu’il devait effectuer fin octobre en France. Alpha Condé devait notamment donner le 28 octobre une conférence au siège de la Grande loge de France (GLDF), rue Puteaux, à Paris (17e).

Mais le regain de tension de ces derniers jours à Conakry, où plusieurs milliers de manifestants sont descendus dans les rues pour s’opposer au projet du chef de l’Etat de faire adopter une nouvelle constitution, l’a convaincu de renoncer. L’intervention d’Alpha Condé à la GLDF devait porter sur le réchauffement… climatique.

A Conakry, Alpha Condé entretient une relation tumultueuse avec Abdoul Kabélé Camara, qui dirige la Grande Loge de Guinée (GLG) depuis vingt et un ans. Abdoul Kabélé Camara, qui a été recon- duit dans son fauteuil de grand maître, le 12 octobre, pour un nouveau mandat de sept ans, est particulièrement critique à l’égard du président guinéen.

Ancien ministre délégué à la défense, puis ministre de la sécurité et de la protection civile, cet avocat s’était brouillé en 2018 avec Alpha Condé avant de prendre la direction d’un parti d’opposition, le Rassemblement guinéen pour le développement (RGD). Abdoul Kabélé Camara réfléchit actuellement à sa participation au scrutin présidentiel de fin 2020.

Lire aussi

Après l’assassinat de ses membres au Niger, l’ONG Acted déplore que les humanitaires soient «...

L’ONG va déposer une plainte à Paris pour tenter d’éclaircir les circonstances de l’attaque qui a fait 8 morts ...

Mali: le MNLA dénonce l’utilisation par TV5 Monde des images de son drapeau pour illustrer une at...

Le Mouvement National de Libération de l’Azawad (MNLA)          &nbs...

Crise au Mali : Tapo réussira-t-il sa politique de la carotte et du bâton pour une sortie de crise...

A travers les récentes interventions de l’avocat général près la Cour d’Appel de Bamako, Alou Nampé, sur instru...

Niger : Le président Mahamadou Issoufou condamne l’attaque terroriste qui a fait 8 morts...

Le président nigérien Mahamadou Issoufou a condamné hier 9 août l’attaque terroriste qu’il a qualifiée de «&nb...