Guinée : Le Front national pour la défense de la Constitution suspend ses manifestations prévues la semaine prochaine

Cette décision a été prise à la suite d’une requête de l’Église catholique guinéenne, qui tente depuis ce week-end d’apaiser les tensions liées aux législatives du 16 février et au projet de référendum sur une nouvelle Constitution.

Fer de lance de la contestation ces derniers mois, le FNDC est prêt à dialoguer sur l’organisation des élections législatives, mais pas sur le projet de nouvelle Constitution.

Nous donnons une chance au dialogue, aux religieux […] Pour nous, il n’y a pas de débat possible autour de la nouvelle Constitution. Nous avons été très clairs avec les religieux : on ne peut pas changer la Bible ou le Coran au même titre qu’on ne peut pas changer la Constitution pour son intérêt personnel. Bien sûr, le dialogue est toujours possible concernant les législatives

Le gouvernement guinéen n’ayant pas été saisi par les religieux, il n’a pas de position sur ce sujet, indique une source gouvernementale.

Rfi

Lire aussi

Mali: quand Mamadou Sinsy Coulibaly refusait d’aller à l’élection pour la tête du CNP...

Après l’élection de Diadié Sankaré à la tête du Conseil national du patronat du Mali (CNPM), le 26 septembre...

Mali : Premier ministre Moctar Ouane, prise de contact avec le cabinet et les services rattachés...

Moins de 24 h après sa nomination, le Premier ministre de la Transition, Moctar Ouane a tenu à recevoir ses collaborat...

Mali : la liste des Aigles du Mali élaborée pour les deux prochains matches amicaux...

L’équipe nationale de football du Mali, la liste des joueurs pour les deux prochains matches amicaux, a été élabor...

Mali : les raisons du maintien des sanctions de la CEDEAO malgré le choix d’un premier ministre c...

Le Mali est loin  de rétablir  les échanges commerciaux et diplomatiques avec ses voisins &nb...