Guinée : Le Front national pour la défense de la Constitution suspend ses manifestations prévues la semaine prochaine

Cette décision a été prise à la suite d’une requête de l’Église catholique guinéenne, qui tente depuis ce week-end d’apaiser les tensions liées aux législatives du 16 février et au projet de référendum sur une nouvelle Constitution.

Fer de lance de la contestation ces derniers mois, le FNDC est prêt à dialoguer sur l’organisation des élections législatives, mais pas sur le projet de nouvelle Constitution.

Nous donnons une chance au dialogue, aux religieux […] Pour nous, il n’y a pas de débat possible autour de la nouvelle Constitution. Nous avons été très clairs avec les religieux : on ne peut pas changer la Bible ou le Coran au même titre qu’on ne peut pas changer la Constitution pour son intérêt personnel. Bien sûr, le dialogue est toujours possible concernant les législatives

Le gouvernement guinéen n’ayant pas été saisi par les religieux, il n’a pas de position sur ce sujet, indique une source gouvernementale.

Rfi

Lire aussi

PLUIE D’OBUS SUR AGUELHOK, HIER: Le camp de la MINUSMA visé par des terroristes, des habitations ...

Cela fait plus de deux (02) mois que le camp de la Mission Multidimensionnelle Intégrée des Nations Unies pour la Stab...

G5 SAHEL : Le sommet de la clarification...

Les chefs d’État de la coalition sahélienne et le président français échangeront ce vendredi sur la nouvelle stra...

PROCESSUS ELECTORAL : A la recherche d’un consensus...

Le Premier ministre, Dr Choguel Kokalla Maïga, a rencontré hier, en fin d’après-midi, à la Primature, la classe po...

ASSASSINAT DU PRESIDENT HAÏTIEN: Le point sur l’enquête...

Peu de communications officielles depuis l’annonce de l’assassinat du président haïtien Jovenel Moïse che...