Guinée : les autorités interdisent la marche du 29 septembre, le FNDC appelle à une désobéissance civile

Les autorités guinéennes ont interdit la marche du FNDC prévue ce mardi 29 septembre contre la candidature d’Alpha Condé à un troisième mandat.

La plateforme anti-troisième mandat dit rejeter cette décision du gouvernement guinéen. Le front national pour la défense de la constitution a invité, dans une déclaration, les citoyens à une désobéissance civile.

« En prenant acte de cette décision illégale de privation de l’exercice des libertés publiques en Guinée, le FNDC maintient sa marche sous la forme de résistance et invite les citoyens à désobéir à cette décision illégale pour faire valoir leur opposition à la candidature illégale de M. Alpha Condé pour un troisième mandat », déclare le FNDC via sa page officielle Facebook.

Après cette décision du FNDC, tout porte à croire qu’une nouvelle journée de violence dans la capitale guinéenne est inévitable demain mardi 29 septembre 2020.

Seneweb.com

Lire aussi

Mali: liberté provisoire pour l’artiste Sidiki Diabaté...

Le juge d’instruction du tribunal de grande instance de la commune III de Bamako a accordé au chanteur malien Sid...

Barkhane: trois soldats français ont été tués au Mali...

Trois soldats français ont été tués lundi par une bombe artisanale dans la zone des “trois frontières”, dans le...

Mali: l’AMDH se « réjouit des conditions de détention » des cinq personnalités initialement a...

Arrêtées et détenues par les services de renseignement pendant une semaine, cinq personnalités civiles, dont le cél...

Décès de Soumaila Cissé: la dépouille mortelle arrive le 31 décembre au Mali...

La dépouille mortelle de Soumaila Cissé arrive à Bamako, jeudi, et son enterrement est prévu vendredi 1er janvier 20...