Guinée : les autorités interdisent la marche du 29 septembre, le FNDC appelle à une désobéissance civile

Les autorités guinéennes ont interdit la marche du FNDC prévue ce mardi 29 septembre contre la candidature d’Alpha Condé à un troisième mandat.

La plateforme anti-troisième mandat dit rejeter cette décision du gouvernement guinéen. Le front national pour la défense de la constitution a invité, dans une déclaration, les citoyens à une désobéissance civile.

« En prenant acte de cette décision illégale de privation de l’exercice des libertés publiques en Guinée, le FNDC maintient sa marche sous la forme de résistance et invite les citoyens à désobéir à cette décision illégale pour faire valoir leur opposition à la candidature illégale de M. Alpha Condé pour un troisième mandat », déclare le FNDC via sa page officielle Facebook.

Après cette décision du FNDC, tout porte à croire qu’une nouvelle journée de violence dans la capitale guinéenne est inévitable demain mardi 29 septembre 2020.

Seneweb.com

Lire aussi

ANDRE BOURGEOT, ANTHROPOLOGUE FRANÇAIS : « Il ne faut pas appliquer l’Accord d’Alger à l’é...

L’anthropologue français, André Bourgeot a eu à décrypter l’Accord issu du processus d’Alger lors d’une conf...

MALI : L’UNTM lance un ultimatum au nouveau Premier ministre de transition...

Au Mali, le nouveau Premier ministre de la Transition Choguel Maïga a rencontré les syndicalistes de l’UNTM mardi. L...

FIN DE L’OPERATION BARKHANE : Regards croisés de deux spécialistes des questions de sécurité...

L’annonce de la fin de l’opération Barkhane par le président français, Emmanuel Macron, continue de susciter des ...

COTE D’IVOIRE: Quel avenir politique pour Laurent Gbagbo?...

Définitivement acquitté par la Cour pénale internationale le 31 mars dernier, l’ancien président ivoirien Laurent ...