Guinée : L’ex-secrétaire général adjoint aux affaires religieuses appelle les magistrats à s’opposer au ‘’coup d’Etat constitutionnel’’

Le président de la République, Alpha Condé, a convoqué les électeurs aux urnes pour le référendum constitutionnel. Le chef de l’Etat, en dépit de la vague de contestation, se montre plus que jamais déterminé à aller au bout de son initiative.

Préoccupé par la situation, l’ancien secrétaire général aux affaires religieuses, El Hadj Sény Facinet Sylla, s’est fendu d’une déclaration pour appeler les magistrats à s’opposer au projet de changement de constitution. Lisez !

L’heure est grave. La Guinée est menacée. Elle a besoin de l’apport de l’ensemble de ses dignes fils pour la sauver de l’implosion. Chacun peut un peu selon sa position et son engagement.

En la circonstance, tu sembles frère magistrat, être le plus à la hauteur de la situation. Juridiquement chargé de superviser les consultations électorales, tu peux empêcher la Fitna (catastrophe) à la Guinée par ton refus d’accompagner la mascarade en préparation.

34 de tes valeureux frères sont déjà tombés depuis le début de la résistance. Il en tombera 100, 1000 fois plus ou davantage si ce funeste processus n’est pas arrêtée à temps.

Digne magistrat, la Guinée t’a engendré, gracieusement nourri, entretenu et éduqué au prix de sacrifices immenses. Aujourd’hui, sa survie est liée à ton patriotisme, ton amour et ton engagement pour elle. Tu donnerais le monde et son contenu en richesses à ta mère, tu n’auras pas payé la millionième partie de ce qu’elle t’a prodigué en amour; en formation. Ce serait démoniaque de la laisser périr alors que tu peux la sauver. Si tu ne te bouges pas pour la survie de ta mère tu l’auras simplement assassinée. 

Frère magistrat, refuses de cautionner le coup d’état constitutionnel de Alpha Condé.

Ex Secrétaire Général Adjoint des Affaires Religieuses

Lire aussi

CEDEAO : réouverture des frontières, les autorités maliennes n’ont pas encore statué sur le ca...

Suite à la réunion des Chefs d’État de l’Union Économique et Monétaire Ouest-Africaine (UEMOA) et de la Communa...

Burkina-Faso : tentative d’escroquerie du maire Beouindé, le TGI de Ouagadougou dessaisi au profi...

Le Tribunal de grande instance (TGI) de Ouagadougou a été dessaisi mardi 14 juillet, au profit de celui de Diébougou,...

Mali : la contestation reporte un rassemblement à risque prévu vendredi...

Le mouvement de contestation qui réclame le départ du pouvoir en place au Mali a décidé de reporter un rassemblement...

Mali : Au moins 12 morts dans une nouvelle attaque terroriste à Mopti...

Hier 14 juillet 2020, plusieurs corps sans vie ont été signalés dans la commune de Sangha, après une attaque terrori...