Guinée : « Nous réclamons la destitution du président de la CENI » Ousmane Gaoual Diallo

Les principaux partis de l’opposition en République de Guinée ont ils décidé de boycotter les élections législatives prévues le 16 février.

Pour la première fois depuis l’élection d’Alpha Condé à son premier mandat à la présidence en novembre 2010, un scrutin va se dérouler sans les principaux partis de l’opposition.

L’Union des forces démocratiques de Guinée de Cellou Dalein Diallo et l’Union des forces républicaines de Sidya Touré, n’ont pas déposé leurs candidatures auprès de la Commission électorale indépendante le 27 décembre dernier.

Sur les raisons de cette non-participation des opposants, l’ invité de BBC matin est le directeur de la communication de l’Union des forces démocratiques de Guinée.

Ousmane Gaoual Diallo est interrogé par Ferdinand GOGOUA.

bbc

Lire aussi

PLUIE D’OBUS SUR AGUELHOK, HIER: Le camp de la MINUSMA visé par des terroristes, des habitations ...

Cela fait plus de deux (02) mois que le camp de la Mission Multidimensionnelle Intégrée des Nations Unies pour la Stab...

G5 SAHEL : Le sommet de la clarification...

Les chefs d’État de la coalition sahélienne et le président français échangeront ce vendredi sur la nouvelle stra...

PROCESSUS ELECTORAL : A la recherche d’un consensus...

Le Premier ministre, Dr Choguel Kokalla Maïga, a rencontré hier, en fin d’après-midi, à la Primature, la classe po...

ASSASSINAT DU PRESIDENT HAÏTIEN: Le point sur l’enquête...

Peu de communications officielles depuis l’annonce de l’assassinat du président haïtien Jovenel Moïse che...