IBK à Paris pour des raisons de santé, Koulouba tente de rassurer.

Le président malien, Ibrahim Boubacar Keita. @DR

Au Mali, l’état de santé du président Ibrahim Boubacar Keïta est à nouveau sujet à polémique. Le président malien n’est pas à Addis-Abeba pour le sommet de l’Union africaine où il a dépêché son Premier ministre Modibo Keïta pour le représenter. A Bamako et sur les réseaux sociaux, les rumeurs enflent, mais la présidence malienne tient à rassurer.

« Il a pris des congés, quelques jours de repos et il en a profité pour faire un contrôle », reconnaît-on à la présidence. Ibrahim Boubacar Keïta est bel et bien en France, bel et bien pour raisons médicales, mais « aucune inquiétude à avoir », promet-on au palais de Koulouba. « Il ne s’agit que d’un suivi, en droite ligne de l’opération qu’il avait subie », souligne-t-on.

En avril dernier, Ibrahim Boubacar Keïta s’était fait retirer une tumeur dans le cou, « une tumeur bénigne », avait alors précisé la présidence dans un communiqué. Cette fois, aucun communiqué officiel n’a été émis, mais un commentaire, en réaction aux rumeurs qui commencent à circuler à Bamako ou sur les réseaux sociaux. « Les gens sont friands de rumeurs mais il n’y a pas d’inquiétude à avoir », peut-on lire dans le communiqué.

En novembre dernier, la santé du président malien avait déjà soulevé des interrogations, après un malaise survenu en pleine COP 22, à Marrakech. La présidence avait alors affirmé qu’il s’agissait d’un simple malaise vagal. A Koulouba, on cherche donc une fois encore à rassurer. « Le président a pris une dizaine de jours pour se reposer ; il sera de retour au Mali bientôt », affirme-t-on.

Rfi

Lire aussi

Burkina : au moins 5 soldats tués dans une embuscade dans le Nord-Ouest...

Au moins cinq soldats burkinabè ont été tués dans la nuit de jeudi à vendredi dans une embuscade dans le nord-ouest...

Mali : Après le départ d’une partie des populations de Tombouctou, une crise humanitaire poi...

Suite au déplacement des populations de la ville de Tombouctou de peur d’un affrontement entre groupes armés et ...

Mali: pourquoi le Niger accuse des membres du HCUA de complicité avec les terroristes ?...

Selon des informations recueillies par RFI, des personnalités de Kidal, dans le nord du Mali, seraient impliquées dire...

Mali : ce qui s’est « vraiment » passé à Niono et qui a fait 2 morts et plus de 20 blessés...

La ville de Niono, dans la région de Ségou, a connu une violence sans précédent le 19 septembre 2019. Des jeunes sur...