Incitation à la violence : Moussa Sinko Coulibaly attendu devant le juge cette semaine

L’ancien ministre de l’Administration territoriale et de la Décentralisation, le général Moussa Sinko Coulibaly avait un rendez-vous avec un officier de police judiciaire le lundi dernier au Camp1.

Cette convocation fait suite à son Twitt sur sa page qui disait ceci : » Il est impérieux de mettre fin à ce régime incompétent pour abréger la souffrance du peuple ».

L’ancien chef de cabinet du général Amadou Haya Sanogo a été auditionné pendant 7h d’horloge. Il aurait nié et écarté toute idée d’appel à un soulèvement ou un coup d’état.

A sa sortie du camp, il a accordé une interview à la presse en présence de ses partisans qui étaient venus l’attendre devant le camp.

Est ce que le dossier est classé ? Mais les jours à venir nous édifieront sur le reste d’autant plus qu’en procédure judiciaire, c’est pas l’officier judiciaire qui décerne  un  mandat de dépôt, mais un magistrat. Il sera devant celui-ci, nous a t-on dit, cette semaine.

 22 Septembre

Lire aussi

Mali: liberté provisoire pour l’artiste Sidiki Diabaté...

Le juge d’instruction du tribunal de grande instance de la commune III de Bamako a accordé au chanteur malien Sid...

Barkhane: trois soldats français ont été tués au Mali...

Trois soldats français ont été tués lundi par une bombe artisanale dans la zone des “trois frontières”, dans le...

Mali: l’AMDH se « réjouit des conditions de détention » des cinq personnalités initialement a...

Arrêtées et détenues par les services de renseignement pendant une semaine, cinq personnalités civiles, dont le cél...

Décès de Soumaila Cissé: la dépouille mortelle arrive le 31 décembre au Mali...

La dépouille mortelle de Soumaila Cissé arrive à Bamako, jeudi, et son enterrement est prévu vendredi 1er janvier 20...