Incitation à la violence : Moussa Sinko Coulibaly attendu devant le juge cette semaine

L’ancien ministre de l’Administration territoriale et de la Décentralisation, le général Moussa Sinko Coulibaly avait un rendez-vous avec un officier de police judiciaire le lundi dernier au Camp1.

Cette convocation fait suite à son Twitt sur sa page qui disait ceci : » Il est impérieux de mettre fin à ce régime incompétent pour abréger la souffrance du peuple ».

L’ancien chef de cabinet du général Amadou Haya Sanogo a été auditionné pendant 7h d’horloge. Il aurait nié et écarté toute idée d’appel à un soulèvement ou un coup d’état.

A sa sortie du camp, il a accordé une interview à la presse en présence de ses partisans qui étaient venus l’attendre devant le camp.

Est ce que le dossier est classé ? Mais les jours à venir nous édifieront sur le reste d’autant plus qu’en procédure judiciaire, c’est pas l’officier judiciaire qui décerne  un  mandat de dépôt, mais un magistrat. Il sera devant celui-ci, nous a t-on dit, cette semaine.

 22 Septembre

Lire aussi

PLUIE D’OBUS SUR AGUELHOK, HIER: Le camp de la MINUSMA visé par des terroristes, des habitations ...

Cela fait plus de deux (02) mois que le camp de la Mission Multidimensionnelle Intégrée des Nations Unies pour la Stab...

G5 SAHEL : Le sommet de la clarification...

Les chefs d’État de la coalition sahélienne et le président français échangeront ce vendredi sur la nouvelle stra...

PROCESSUS ELECTORAL : A la recherche d’un consensus...

Le Premier ministre, Dr Choguel Kokalla Maïga, a rencontré hier, en fin d’après-midi, à la Primature, la classe po...

ASSASSINAT DU PRESIDENT HAÏTIEN: Le point sur l’enquête...

Peu de communications officielles depuis l’annonce de l’assassinat du président haïtien Jovenel Moïse che...