Incitation à la violence : Moussa Sinko Coulibaly attendu devant le juge cette semaine

L’ancien ministre de l’Administration territoriale et de la Décentralisation, le général Moussa Sinko Coulibaly avait un rendez-vous avec un officier de police judiciaire le lundi dernier au Camp1.

Cette convocation fait suite à son Twitt sur sa page qui disait ceci : » Il est impérieux de mettre fin à ce régime incompétent pour abréger la souffrance du peuple ».

L’ancien chef de cabinet du général Amadou Haya Sanogo a été auditionné pendant 7h d’horloge. Il aurait nié et écarté toute idée d’appel à un soulèvement ou un coup d’état.

A sa sortie du camp, il a accordé une interview à la presse en présence de ses partisans qui étaient venus l’attendre devant le camp.

Est ce que le dossier est classé ? Mais les jours à venir nous édifieront sur le reste d’autant plus qu’en procédure judiciaire, c’est pas l’officier judiciaire qui décerne  un  mandat de dépôt, mais un magistrat. Il sera devant celui-ci, nous a t-on dit, cette semaine.

 22 Septembre

Lire aussi

BOUBACAR GAOUSSOU DIARRA: « Il faut se réjouir de l’accord de Farabougou, mais pas en faire un m...

Boubacar Gaoussou Diarra, ambassadeur malien, dirige le secrétariat permanent du cadre politique de gestion de la crise...

LANCEMENT DE CAMAPAGNE POLITIQUE AVORTE A MOPTI : Seydou Coulibaly affiche ses ambitions pour Koulou...

La Venise malienne (Mopti) devrait servir de cadre au lancement du Mouvement politique, Benkan Koura, de Seydou Mamadou ...

COVID-19/ MALI : De nouvelles restrictions pour gérer la flambée des cas de contamination...

Les dernières données indiquent une très forte avancée des cas de Covid-19 au Mali. Le jeudi dernier, plus de 400 ca...

INSECURITE-TERRORISME : Sikasso infectée par les djihadistes ?...

Après les Régions de Mopti et de Ségou, c’est celle de Sikasso qui se trouve sous la menace des djihadistes. Tous l...