Justice/Burkina : Un inspecteur de sécurité pénitentiaire sous les verrous

Ironie de sort ! Celui qui recevait l’ordre de recevoir ou de maintenir en détention des personnes condamnées à la prison ferme vient d’être à son tour condamné et emprisonné à la prison ferme. Kalfa Millogo, Directeur de la maison d’arrêt et de correction de Ziniaré a été placé sous mandat de dépôt le mardi 4 juillet 2020.

Selon nos confrères de Libreinfo, le désormais ex directeur et nouveau prisonnier demandait de l’argent aux détenus contre leur libération. Informé de l’affaire, le chef de sécurité de la prison a posé plainte contre la pratique malsaine.

Après auditions par la police de plusieurs détenus victimes de son harcèlement, le tribunal de grande instance de Ziniaré a décidé de placer le Directeur Kalfa Millogo sous mandat de dépôt.

Kalfa Millogo, a été nommé Directeur de la maison d’arrêt et de correction de Ziniaré en conseil des ministres le 30 octobre 2019. À moins d’un an de service, celui qui devait veiller au purgatoire des délits commis par des malfrats, purge pour ses propres turpitudes.

Lire aussi

Mali Berabich Tombouctou Taoudeni

Mali: Le Conseil Supérieur des Chefs BERABICH et Alliés engagés pour la stabilité sociale...

Poser le bon diagnostic et trouver des solutions porteuses à  la trilogie la paix, sécurité et développement, t...
Mali Indonésie

Mali-Indonésie: L’ambassadeur Wahyudin a présenté sa lettre de créances au Président de la tr...

L’axe Bamako- Jakarta nouvellement baptisée  » Nusantara » se bonifie. L’ambassadeur de l’Indonésie ...
Mali coton Diazon Ibrahima Diawara

Mali : le rendement record de 3 tonnes de coton à l’hectare de la société Diazon...

Alors que la Compagnie malienne pour le développement des textiles (CMDT) doit annoncer la quantité de sa récolte cot...

Mali : 136 exploitants des mines illégaux interpellés...

Les autorités maliennes ont arrêté 136 personnes exerçant illégalement dans les mines. Ils sont désormais à la di...