Justice/Burkina : Un inspecteur de sécurité pénitentiaire sous les verrous

Ironie de sort ! Celui qui recevait l’ordre de recevoir ou de maintenir en détention des personnes condamnées à la prison ferme vient d’être à son tour condamné et emprisonné à la prison ferme. Kalfa Millogo, Directeur de la maison d’arrêt et de correction de Ziniaré a été placé sous mandat de dépôt le mardi 4 juillet 2020.

Selon nos confrères de Libreinfo, le désormais ex directeur et nouveau prisonnier demandait de l’argent aux détenus contre leur libération. Informé de l’affaire, le chef de sécurité de la prison a posé plainte contre la pratique malsaine.

Après auditions par la police de plusieurs détenus victimes de son harcèlement, le tribunal de grande instance de Ziniaré a décidé de placer le Directeur Kalfa Millogo sous mandat de dépôt.

Kalfa Millogo, a été nommé Directeur de la maison d’arrêt et de correction de Ziniaré en conseil des ministres le 30 octobre 2019. À moins d’un an de service, celui qui devait veiller au purgatoire des délits commis par des malfrats, purge pour ses propres turpitudes.

Lire aussi

PLUIE D’OBUS SUR AGUELHOK, HIER: Le camp de la MINUSMA visé par des terroristes, des habitations ...

Cela fait plus de deux (02) mois que le camp de la Mission Multidimensionnelle Intégrée des Nations Unies pour la Stab...

G5 SAHEL : Le sommet de la clarification...

Les chefs d’État de la coalition sahélienne et le président français échangeront ce vendredi sur la nouvelle stra...

PROCESSUS ELECTORAL : A la recherche d’un consensus...

Le Premier ministre, Dr Choguel Kokalla Maïga, a rencontré hier, en fin d’après-midi, à la Primature, la classe po...

ASSASSINAT DU PRESIDENT HAÏTIEN: Le point sur l’enquête...

Peu de communications officielles depuis l’annonce de l’assassinat du président haïtien Jovenel Moïse che...