KIDAL ABRITE POUR LA PREMIÈRE FOIS LA RÉUNION DE HAUT NIVEAU DU CSA : Enfin les couleurs nationales flottent sur Kidal.

Le jeudi 11 février 2021, une forte délégation composée de six départements ministériels dont le Ministre de la Réconciliation Nationale, le Colonel Major ISMAËL WAGUÉ, a pris part à la rencontre de haut niveau du Comité de Suivi de l’Accord dans la région de Kidal. Cette grande rencontre historique, qui s’inscrit dans le cadre de la réconciliation  a enregistré la présence des ambassadeurs de France, des États-Unis, de Russie, du Niger, du Royaume-Uni, de la Chine, du Tchad, du Burkina Faso, de la Mauritanie, l’Union Africaine et la CEDEAO y également pris part à  travers leurs représentants de Bamako. En outre, le Ministre Français des affaires Étrangères Jean Yves Ledrian d’une part et l’Organisation islamique y ont participé par visioconférence. La partie Malienne, quant à  elle, était représentée par le gouvernement, la CMA et les deux plateformes.

La réunion de haut niveau a débuté par le discours d’ouverture du Colonel Major #ISMAËL_WAGUÉ, Ministre de la Réconciliation Nationale. Après avoir invité les participants à observer une minute de silence en la mémoire de toutes les victimes civiles et militaires, le Ministre WAGUÉ a souligné que la mise en œuvre de l’Accord connait des avancées avec l’adoption d’une feuille de route consensuelle le  18 décembre 2020 sur la mise ne œuvre des actions prioritaires en adéquation avec la période de la transition.

L’opérationnalisation des régions et les projets de textes relatifs à la police territoriale sont en voix d’être légiféré par le Conseil National de Transition

Il a également rappelé les décisions du Conseil de Sécurité des Nations unies et du sommet de Pau, en ce qui concerne le DDR et l’intégration accélérée : 3000 combattants devaient passer par le processus accéléré pour être intégrés dans les forces de sécurité. Ainsi 1313 ont été admis dans les forces armées en2019- 2020 et 448 autres ont été transportés par la MINUSMA des régions du Nord du Mali à  Bamako dans la première semaine de février 2021, les 1229 restants devraient suivre en fin février 2021 poursuit le Chef du département de la Réconciliation Nationale.

Concernant l’opérationnalisation du fonds de développement durable, le comité de gestion du FDD a  retenu 16 projets pour un montant de 38 milliards cette sélection sera soumise au comité de pilotage qui devra se réunir sous la présidence du Premier Ministre avant la fin du mois de février.

Le patron de la Minusma, Mahamat Saleh Annadif, a exprimé toute la Solidarité de la communauté internationale. << Nous sentons une relation décomplexée entre le Gouvernement et les Mouvements depuis un certain temps et la transition doit consolider cette dynamique. La Minusma en partenariat avec la communauté internationale et en collaboration avec le gouvernement Malien va financer le barrage d’une valeur de 1Million de dollars à Kidal. >>

Le Ministre Algérien des Affaires Étrangères, Sabri Boukadoum, félicite la partie Malienne pour cette marque de confiance entre elle. Selon lui, cette stabilité une fois retrouvée doit profiter à toutes les populations Maliennes. Soit tout le Mali gagne, soit tout le Mali perd à t-il indiqué

Soulignons que la montée des couleurs nationales au gouvernorat, au camp des Militaires et à la Minusma ait précédé cette importante rencontre.

Ce fut un moment plein d’émotions, une forte symbolique qui fixe les convictions sur un Mali qui se réconcilie à lui-même.

Rappelons que cette tournée a commencé  dans la journée de mercredi 10 février 2021, par la visite de chez l’Amenokal de Kidal qui a profité de l’occasion pour exprimer les besoins des populations de la région de Kidal.

Ensuite, s’en est suivi la réunion des cadres présidés par les Ministres de la Refondation de l’État, de la promotion de la Femme et de la Famille, celui de l’Agriculture et le chef du département de l’emploi et de la formation professionnelle.

Un rencontre entre fils et filles d’une même nation.

CCOM_MRN

Lire aussi

ZONE DES TROIS FRONTIERES : Un chef terroriste arrêté et un autre neutralisé...

Dadi Ould Chouaïb dit Abou Dardar, un des cadres de l’État islamique dans le Grand Sahara (EIGS), a été arrêté d...

RETOUR DE GBAGBO EN COTE D’IVOIRE : Récit d’un moment de retrouvailles avec ses partisans...

RFI a été témoin des retrouvailles entre Laurent Gbagbo et ses partisans dans un ancien quartier général de campagn...

FRONT SOCIAL : Le premier ministre échange avec L’UNTM...

Pour l’apaisement du climat social, Dr Choguel Kokalla Maïga a rencontré, hier à la Bourse du travail, le bureau ex...

Des cadres de l’EIGS capturés dans le nord du Mali...

Au Mali, des combats ont opposé mardi 15 juin des soldats nigériens et français, qui menaient une opération conjoint...