La DGSE française ne rentre jamais dans les locaux de la SE malienne

Un soldat malien et un militaire français engagés dans l’opération Barkhane, le 10 mars 2016 au Mali.
© PASCAL GUYOT / AFP

Le Mali est totalement sous tutelle ? Non ! Le partage des informations entre les services des renseignements maliens et français est permanent, mais les conditions sont souvent particulières. Par exemple, lors que les maliens arrêtent un djihadiste, il est détenu à la prison de la Sécurité d’Etat malienne (SE), et quand la DGSE française demande à l’interroger, il sera conduit sous escortes de l’unité anti-terroriste de la SE jusqu’à la brigade d’investigation judiciaire (BIJ); le temps pour les français de l’interroger avant de le ramener à la prison de la SE. La DGSE française ne rentre jamais dans la cour de services de renseignements maliens, c’est une souveraineté nationale qu’on ne peut violer, nous confie une source bien introduite. Un peu de fierté quand même.

Lire aussi

Ambassadeur Diallo Paris Bamako

L’ambassadeur du Mali convoqué au ministère français des Affaires étrangères après ses p...

L’ambassadeur du Mali en France a été convoqué jeudi au ministère français des Affaires étrangères après a...

L’Union Africaine va déployer 3 000 soldats au Sahel...

La nouvelle est tombée ce 27 février. L’Union Africaine s’apprête à venir militairement en aide au Mali et aux a...

Paris juge « inacceptable » la mise en cause de soldats français par l’ambassadeur du Mali...

Une image « fausse, inacceptable et indécente » : le cabinet de la ministre des Armées a qualifié ainsi les déclar...

Dix personnes civils tués à la frontière Mali – Niger...

Dix civils ont trouvé la mort entre les 23 et 24 février à la frontière entre le Mali et le Niger, une zone réguli...