La ministre française des Armées en tournée au Sahel

La ministre française des Armées, Florence Parly, a commencé, ce lundi 4 novembre, sa tournée au Sahel. La première étape s’est déroulée lundi matin à Ndjamena, au Tchad, où elle a rencontré le nouveau commandant de l’opération militaire française Barkhane et le président tchadien, Idriss Déby. Elle s’est ensuite rendue au Burkina Faso.

Au poste de commandement de Barkhane, Florence Parly a rendu hommage aux soldats tués au Mali. 49 militaires maliens ont trouvé la mort lors d’une attaque contre une base militaire malienne et un militaire français a été tué lors d’une opération dans la région de Ménaka, victime d’un engin explosif.

Devant les militaires de la force antiterroriste, la ministre a appelé « à la patience dans la guerre contre le terrorisme » dans les pays du Sahel. La ministre française des Armées a insisté sur la nécessité de poursuivre les efforts dans le cadre de la force conjointe G5 Sahel.

C’est un combat que nous savons long, difficile et nous avons besoin de pouvoir nous appuyer sur des partenaires fiables comme l’est le partenaire tchadien.

Rfi  

Lire aussi

Mali: liberté provisoire pour l’artiste Sidiki Diabaté...

Le juge d’instruction du tribunal de grande instance de la commune III de Bamako a accordé au chanteur malien Sid...

Barkhane: trois soldats français ont été tués au Mali...

Trois soldats français ont été tués lundi par une bombe artisanale dans la zone des “trois frontières”, dans le...

Mali: l’AMDH se « réjouit des conditions de détention » des cinq personnalités initialement a...

Arrêtées et détenues par les services de renseignement pendant une semaine, cinq personnalités civiles, dont le cél...

Décès de Soumaila Cissé: la dépouille mortelle arrive le 31 décembre au Mali...

La dépouille mortelle de Soumaila Cissé arrive à Bamako, jeudi, et son enterrement est prévu vendredi 1er janvier 20...