La ministre française des Armées en tournée au Sahel

La ministre française des Armées, Florence Parly, a commencé, ce lundi 4 novembre, sa tournée au Sahel. La première étape s’est déroulée lundi matin à Ndjamena, au Tchad, où elle a rencontré le nouveau commandant de l’opération militaire française Barkhane et le président tchadien, Idriss Déby. Elle s’est ensuite rendue au Burkina Faso.

Au poste de commandement de Barkhane, Florence Parly a rendu hommage aux soldats tués au Mali. 49 militaires maliens ont trouvé la mort lors d’une attaque contre une base militaire malienne et un militaire français a été tué lors d’une opération dans la région de Ménaka, victime d’un engin explosif.

Devant les militaires de la force antiterroriste, la ministre a appelé « à la patience dans la guerre contre le terrorisme » dans les pays du Sahel. La ministre française des Armées a insisté sur la nécessité de poursuivre les efforts dans le cadre de la force conjointe G5 Sahel.

C’est un combat que nous savons long, difficile et nous avons besoin de pouvoir nous appuyer sur des partenaires fiables comme l’est le partenaire tchadien.

Rfi  

Lire aussi

CONSEIL NATIONAL DU PATRON: Qui veut agiter les vieux démons ?...

Le Conseil national du patronat Malien sort de la crise. Mais, visible- ment, cela ne semble pas être du goût de tout ...

Burkina Faso : 11 soldats tués dans l’attaque contre un convoi de ravitaillement dans le Sahe...

Onze soldats burkinabè ont été tués dans l’attaque qui visé, lundi, un convoi de ravitaillement escorté par ...

Moussa Ag Acharatoumane : «Le Premier ministre par intérim aurait dû profiter de cette tribune po...

Moussa Ag Acharatoumane, secrétaire général du Mouvement pour le Salut de l’Azawad (MSA) est un acteur clé aussi b...

Crise Mali-Côte d’Ivoire: Ibrahima Diawara, président de Maliens Tout Court appelle à l’a...

Je suis Malien, je suis fier de l’être! Je suis un Malien tout court qui défendra de toutes ses forces son pays et l...