L’Ambassade Américaine Célèbre le 4 juillet Fête de l’Indépendance des Etats-Unis sous le Signe de la Diversité

C’est sous le signe de la diversité et de l’unité : « Mosaïque Américaine », que l’Ambassade américaine au Mali a célébré ce 4 juillet 2018 le 242ème anniversaire de l’indépendance des Etats-Unis d’Amérique. L’événement, célébré dans les locaux de l’Ambassade à Bamako, a rassemblé autour de l’Ambassadeur près de trois cent invités, y compris des amis, des collaborateurs et des partenaires maliens et étrangers. Le gouvernement du Mali était représenté à la cérémonie par son Ministre des Affaires Etrangères et de la Coopération Internationale, Monsieur Tieman Hubert Coulibaly, qui avait à ses côtés, plusieurs de ses collègues ministres.

Le choix de ce thème procède, d’une part, de la volonté de l’ambassadeur de souligner la diversité des mosaïques que les Etats-Unis et son partenaire le Mali incarnent. Pays multiculturels, multiethniques, laïcs et multi-religieux, ces deux nations peuvent s’inspirer l’une de l’autre de ce socle commun de valeurs pour leur développement.

D’autre part, il s’agissait de noter les défis et les opportunités liés à cette diversité. « Les États-Unis ont été fondés sur l’idée révolutionnaire qu’une nation pouvait être formée de personnes différentes, d’individus avec des croyances diverses, d’identités et de points de vue politiques différents. Que toutes ces personnes puissent se rassembler pour former une seule nation unifiée, tout comme de nombreux morceaux de verre se réunissent pour former une mosaïque, c’est ce que nous célébrons aujourd’hui. En se réunissant, les Américains reflètent une seule image, et cela fait de nous une nation plus forte, » a souligné l’Ambassadeur Paul A. Folmsbee.

Poursuivant son discours après la présentation des couleurs par le détachement de la garde des marines et les hymnes nationaux, Paul A. Folmsbee a expliqué à ses invités ce qui pour lui fait la force de la mosaïque américaine. « Je pense qu’il est important de se rappeler que nous n’étions pas un portrait parfait au départ, et que nous devons toujours travailler chaque jour pour respecter les droits et les identités uniques de chacun. Mais je voudrais également souligner que chaque mosaïque est composée de morceaux de verre brisé. Ce sont les défis au cours des années qui nous ont donné les pièces dont nous avons besoin pour former le beau pays qu’est les Etats Unis d’Amérique, » a-t-il indiqué

L’Ambassadeur Folmsbee a aussi exprimé l’engagement des Etats-Unis à renforcer ses partenariats avec le Mali. Il a également rappelé le travail essentiel de l’USAID, CDC et le NIH pour faire du Mali un havre de paix et de stabilité. « Grace à l’USAID, les Etats-Unis travaillent aussi sans relâche avec leurs partenaires maliens pour réaliser la paix, la stabilité et la réconciliation dans les communautés maliennes. Nous mettons aussi en œuvre des initiatives en faveur de l’éducation pour permettre à tous les enfants du Mali d’exprimer leur plein potentiel. Les États-Unis sont et restent déterminés à s’engager au Mali et à collaborer avec le peuple malien pour faire en sorte que ces partenariats restent solides, sains et efficaces, » a-t-il insisté.

Le Ministre malien des Affaires Etrangères a salué les bonnes relations qu’entretiennent les deux pays, notamment dans le domaine de la sécurité avec l’Initiative pour la Gouvernance du Secteur de la Sécurité (SGI). Il a insisté sur les efforts des Etats-Unis en vue du rétablissement de la paix au Mali. Faisant écho au discours d’ouverture de l’ambassadeur, Monsieur Coulibaly a noté les efforts du Gouvernement du Mali pour faire de la diversité ethnique et culturelle du pays une arme au service de la paix et du développement. La cérémonie de célébration du 242e anniversaire de l’Indépendance des Etats-Unis a pris fin dans la plus grande fraternité et réjouissance.

Ambassade des Etats-Unis d’Amérique

Lire aussi

DIRECT Mali : 4 morts et plusieurs blessés à Tombouctou...

Des tirs ont provoqué plusieurs blessés dans la ville de Tombouctou lors d’un rassemblement de jeunes de la vill...

Mali : Bilal Ag Achérif aux chefs d’Etat de la CEDEAO : « Il y a plus urgent que Kidal !»...

Est-ce une fixation ou une véritable volonté de s’impliquer dans la résolution de la crise que notre pays traverse ...

Mali : l’armée française va utiliser des drones armés...

Ces drones conduisaient jusqu’à présent des missions de renseignement et de surveillance au-dessus du Sahel afin de ...

Mali : On se plaint de l’état de nos routes, et le directeur national des routes bitume sa rue !...

Le pays tout entier est en ébullition à cause de l’état de nos routes. De Kayes à Ménaka, on conteste et on prote...