L’ancien président du Burundi Pierre Buyoya décédé du Covid-19

Pierre Buyoya a dirigé le Burundi pendant plus de 10 ans. Il venait de démissionner de son poste de haut représentant de l’UA pour le Mali et le Sahel depuis 2012.

« Le président Pierre Buyoya est mort à Paris. Il avait le Covid-19 », a déclaré à l’AFP un membre de sa famille qui a requis l’anonymat. Plusieurs autres proches ont confirmé le décès de M. Buyoya, qui a également occupé le poste de Haut représentant de l’Union africaine (UA) pour le Mali et le Sahel de 2012 à fin novembre de cette année. 

Pierre Buyoya parle à la Deutsche Welle

Pierre Buyoya a pris le pouvoir au Burundi en 1987, à la suite d’un coup de force militaire contre Jean-Baptiste Bagaza. 

Il mènera une politique de « réconciliation nationale », qui mettre en place la Constitution de 1991 qui débouchera sur des élections libres et le parti de Pierre Buyoya, l’Union pour le progrès national (Uprona), concède la victoire au  Front pour la démocratie au Burundi (Frodebu) de Melchior Ndadaye.

En 1996, Pierre Buyoya  revient au pouvoir par la force, alors que le Burundi est plongé dans la guerre civile.  C’est sous M. Buyoya que seront signés les accords d’Arusha, en 2000, qui mettront fin au conflit meurtrier dans le pays.

Une transition est mise en place dès 2001 et Pierre Buyoya remet le pouvoir à Domitien Ndayizeye, jusque-là vice-président, en 2003. 

L’ancien président burundais a été condamné en octobre à la prison à perpétuité dans son pays pour l’assassinat en 1993 de son prédécesseur Melchior Ndadaye. Il a dénoncé un « procès politique » et une « parodie de justice » et annoncé faire appel.

En octobre, M. Buyoya avait été condamné à la prison à perpétuité dans son pays pour l’assassinat en 1993 de son prédécesseur Melchior Ndadaye.

L’ex-président avait dénoncé « un procès politique mené de manière scandaleuse » et avait démissionné fin novembre de son rôle d’envoyé spécial de l’UA pour « laver (son) honneur ». 

Dw.com

Lire aussi

Mali: liberté provisoire pour l’artiste Sidiki Diabaté...

Le juge d’instruction du tribunal de grande instance de la commune III de Bamako a accordé au chanteur malien Sid...

Barkhane: trois soldats français ont été tués au Mali...

Trois soldats français ont été tués lundi par une bombe artisanale dans la zone des “trois frontières”, dans le...

Mali: l’AMDH se « réjouit des conditions de détention » des cinq personnalités initialement a...

Arrêtées et détenues par les services de renseignement pendant une semaine, cinq personnalités civiles, dont le cél...

Décès de Soumaila Cissé: la dépouille mortelle arrive le 31 décembre au Mali...

La dépouille mortelle de Soumaila Cissé arrive à Bamako, jeudi, et son enterrement est prévu vendredi 1er janvier 20...