L’Australie fournit des armes au Mali mais aussi à la Libye

Des entreprises d’armement australiennes livrent des armes à des pays africains souffrant d’instabilité et de violence, ont rapporté plusieurs médias.

Selon un rapport de Guardian, relayé par Intellivoire, plusieurs entreprises australiennes de production d’armes ont été autorisées à produire et exporter des armes vers plusieurs pays africains dont la Libye, le Soudan, la Somalie, le Mali, la République Centrafricaine et la République démocratique du Congo. Selon des documents vus par Guardian, « la majorité des exportations est allée au Mali. Le gouvernement australien a délivré 16 permis d’exportation d’armes au Mali en 2019 seulement ».

Le mali est violement touché par le terrorisme avec des attaques menées par des militants djihadistes presque régulièrement. Ces armes pourraient donc permettre d’accroître la force de frappe des forces armées du pays. Les 31 permis obtenus l’année dernière par les sociétés australiennes pour exporter des armes en Afriques, ont été toutes obtenues pour des pays en difficultés sécuritaires et en proie à des violences, y compris la Libye et la Centrafrique, malgré les embargos sur les armes.

beninweb

Lire aussi

Ambassade du Mali en Éthiopie : Plus de 2 milliards FCFA d’abonnements ‘’Canal’’ accordé...

Octroie d’avantages indus au personnel diplomatique pour un montant de plus de 3 millions FCFA (3 317 352 F) ; pa...

Mali : Caisse Malienne de Sécurité Sociale, Inquiétudes sur la gestion de la directrice général...

Alerte ! Caisse Malienne de Sécurité Sociale (CMSS) Inquiétudes sur la gestion de la Directrice Générale Diém...

Mali : lutte contre la corruption, le CNSP aux trousses des amis de Karim Kéïta...

La justice et le CNSP seraient à pied œuvre pour élucider les dilapideurs des biens de l’Etat. Pour la lutte contre...

Transition au Mali : L’ancien ministre Seydou Traoré, « La défense du territoire national comme...

National géographique wild, voilà une chaîne de télévision qui renseigne sur le monde animal, mais à regarder de p...