Le groupe AFD lance un fonds de 16,6 millions $ dédié aux entreprises innovantes en Afrique

L’Agence française de développement (AFD) lance un fonds de 15 millions d’euros (16,6 millions $) dédié aux start-up africaines. La création de l’entité vise à améliorer l’accès aux financements des start-up en début d’activité.

Celles-ci seront sélectionnées dans une quarantaine de pays africains, et bénéficieront en plus de l’assistance technique, d’un soutien financier pouvant atteindre 300 000 euros.

Sur le continent, 20 % des PME peuvent prétendre à un prêt bancaire et 87 % des start-up n’ont pas accès à des financements, souligne l’AFD dans une note d’information. La gestion de ce fonds d’amorçage sera confiée à des institutions financières partenaires de l’AFD ; telles que GreenTec Capital Africa, l’association Entrepreneurs & Développement ou encore le consortium Mercy Corps Europe/ Suguba.

Ce fonds est une composante de l’initiative « Choose Africa » lancée en mars 2019 par le groupe AFD dans le but de soutenir 10 000 start-up et PME en Afrique, d’ici 2022. Selon une étude portant sur le financement des PME en Afrique, publiée en novembre 2019 par la filiale de l’AFD dédiée au secteur privé, Proparco, le déficit de financement des PME en Afrique est estimé à 330 milliards $.

Chamberline Moko

Lire aussi

MALI : Des experts de l’ONU demandent l’abandon des poursuites engagées contre un journaliste e...

Des experts de l’ONU ont déclaré aujourd’hui qu’ils étaient alarmés par le maintien en détention d’un journ...

MALI : 22 administrateurs civils sur 131 physiquement présents à leur poste au nord du pays...

Dans le dernier rapport des Nations Unies, parlant du rétablissement de la présence et de l’autorité́ de l’État...

MALI : Les FAMa neutralisent à nouveau des assaillants à Ansongo...

L’Armée malienne a de nouveau mis en déroute des éléments d’un groupe armé terroriste, précisent des sources m...

LUTTE ANTITERRORISTE: La Force G5-Sahel dénonce les «allégations d’exactions» imputées à...

Dans un communiqué publié ce jeudi 8 avril 2021, la Force conjointe du G5 Sahel dément des « rumeurs sur les réseau...