Le journalisme: un métier à risque au Mali

Un autre confrère cité à comparaître devant les tribunaux. Harber Maiga, directeur de publication du journal Azalai Express est appelé à répondre à une plainte de Aliou Boubacar Diallo, de Wassoul’Or, le 29 janvier 2019 au tribunal de la commune IV. Le PDG de la mine d’or reproche au journaliste d’avoir posté sur son compte Facebook « le personnel de Wassoul’Or est à 7 mois sans salaire ». La publication en question date du 9 décembre 2018.

Niamoye Sangaré

Lire aussi

Mali-France : président Bah N’Daw reçoit Joël Meyer ambassadeur français...

Le Chef de l’État, président de la transition Bah N’Daw a reçu ce 29 septembre 2020, Joël Meyer, Ambassa...

Éviter le chao en République de Guinée, Organisations de la Société Civile appelle sur la situa...

Ce mardi 29 septembre 2020, des Organisations de la Société Civile et Mouvements Citoyens de la sous région Ouest-Afr...

Mali : Moussa Traoré, Modibo Keïta et l’État de droit, Tiébilé Dramé dresse l’état des li...

L’ancien ministre malien des Affaires étrangères, emprisonné plusieurs fois comme leader estudiantin et syndicalist...

Les craintes du Collectif pour la transition en Guinée...

Au cours d’un colloque à Paris ce lundi, le Collectif pour la transition en Guinée a réitéré son opposition à un...