Le M5 RFP annonce son soutien à la rectification de la Transition

Le Comité Stratégique du M5-RFP, réuni en session ordinaire ce mercredi 26 mai 2021, a pris acte des démissions annoncées, ce jour même, du Président de la Transition Bah N’DAW, du Premier ministre Moctar OUANE et de la dissolution du Gouvernement.

Le M5-RFP déplore les conséquences de cette grave crise au sein des Organes de la Transition, et appelle les Autorités au respect de la Charte de la Transition.

Le M5-RFP rappelle avoir constamment demandé la Rectification de la trajectoire de la Transition, mais il a été confronté à l’indifférence du Président et à l’immobilisme du Premier ministre de Transition.

Le M5-RFP réitère son appel au dialogue inclusif sur la base de l’ensemble des dix-sept (17) mesures contenues dans les dix (10) points de son mémorandum soumis au Président de la Transition le 6 mai 2021.

A cet effet, le M5-RFP maintient son programme de manifestations populaires déjà planifiées jusqu’au 4 juin 2021.

Le M5-RFP reste mobilisé, déterminé et vigilant face à l’évolution de la situation et soutient la dynamique de Rectification en cours, pour jeter les bases de la Refondation du Mali.

Bamako, le 26 Mai 2021

Pour le M5-RFP
Le Président du Comité Stratégique

Choguel Kokalla MAIGA

Lire aussi

Mali Berabich Tombouctou Taoudeni

Mali: Le Conseil Supérieur des Chefs BERABICH et Alliés engagés pour la stabilité sociale...

Poser le bon diagnostic et trouver des solutions porteuses à  la trilogie la paix, sécurité et développement, t...
Mali Indonésie

Mali-Indonésie: L’ambassadeur Wahyudin a présenté sa lettre de créances au Président de la tr...

L’axe Bamako- Jakarta nouvellement baptisée  » Nusantara » se bonifie. L’ambassadeur de l’Indonésie ...
Mali coton Diazon Ibrahima Diawara

Mali : le rendement record de 3 tonnes de coton à l’hectare de la société Diazon...

Alors que la Compagnie malienne pour le développement des textiles (CMDT) doit annoncer la quantité de sa récolte cot...

Mali : 136 exploitants des mines illégaux interpellés...

Les autorités maliennes ont arrêté 136 personnes exerçant illégalement dans les mines. Ils sont désormais à la di...