Le Mali lance un nouveau portail pour rapporter les cas de corruption

Mohamed Salaha

Le ministère de la Reforme de l’Administration et de la Transparence de la Vie Publique lance sa nouvelle plateforme web.  Objectif lutter contre la corruption.

Le ministère de la réforme de l’administration a lancé ce 6 décembre le tout nouveau site web sur le lequel les maliens peuvent désormais rapporter des cas de corruption. Les maliens peuvent  accéder aux informations sur la gouvernance, la transparence à partir du site web. Les citoyens peuvent également partager des informations sur la corruption, la transparence, la gouvernance entre autres  avec le ministère.

L’objectif des autorités maliennes est de  dialoguer directement avec les citoyens dans le cadre de lutte contre la corruption. Selon la ministre de la réforme de l’administration et de la transparence de la vie publique, Safia Boly, le portail va  « renforcer la confiance  sur les conséquences de la corruption ».

« Quand la corruption s’installe, il réduit ou retarde le développement et peut détruire la sécurité d’un pays », ajoute-t-elle.

Le vérificateur général a révélé en 2016 que 153 milliards de FCFA détournés en deux ans à cause de la corruption et de la mauvaise gestion. Par exemple, afin de détourner des centaines de millions de francs CFA, des travailleurs ont fabriqué des faux documents pour justifier des dépenses.

A travers ce site web,  « que le citoyen soit dans le pays, ou qu’il soit dans la diaspora, il aura l’opportunité de rester toujours informer sur les différents échanges que nous avons mais aussi sur les reformes tout en lui rassurant que nous continuons à améliorer la transparence dans notre fonction »,  ajoute la ministre Safia Boly.

Mohamed Salaha

Lire aussi

PRÉSIDENCE DU PATRONAT DU MALI : Vers une désignation consensuelle du PDG du Groupe  AZALAÏ, Mo...

Dirigé par une administration provisoire, depuis six mois, sur fonds de crise consécutive à l’élection d’un nouv...

CONSEIL NATIONAL DU PATRON: Qui veut agiter les vieux démons ?...

Le Conseil national du patronat Malien sort de la crise. Mais, visible- ment, cela ne semble pas être du goût de tout ...

Burkina Faso : 11 soldats tués dans l’attaque contre un convoi de ravitaillement dans le Sahe...

Onze soldats burkinabè ont été tués dans l’attaque qui visé, lundi, un convoi de ravitaillement escorté par ...

Moussa Ag Acharatoumane : «Le Premier ministre par intérim aurait dû profiter de cette tribune po...

Moussa Ag Acharatoumane, secrétaire général du Mouvement pour le Salut de l’Azawad (MSA) est un acteur clé aussi b...