Le Niger et le Mali vont mettre en place un Comité inter-gouvernemental de sécurité

En visite de travail et d’amitié le 7 septembre 2019 à Bamako, le chef de l’Etat Nigérien, Issoufou Mahamadou et son homologue Malien, Ibrahim Boubacar Keïta, ont convenu de la création d’un Comité transfrontalier de sécurité.

La mise sur pied de ce comité a pour but de mieux lutter contre le terrorisme. Il sera composé des ministres en charge de la défense, de la sécurité, des affaires étrangères, de la justice, des finances, ainsi que des représentants des conseils nationaux de sécurité.

Les deux présidents ont renouvelé leur volonté d’en finir avec l’insécurité et le terrorisme dans la région.

Dans ce volet plus précisément, les deux dirigeants ont affiché une convergence de vue marquée par une approche sous-régionale et régionale afin de combattre plus efficacement ce phénomène. Cette approche devrait notamment se traduire par des échanges de renseignements et une mutualisation des moyens.  Selon les deux chefs d’Etat, l’éradication du terrorisme dans la bande sahélo-saharienne passe par le renforcement des mécanismes bilatéraux et multilatéraux. Enfin, les deux présidents misent beaucoup sur le sommet extraordinaire de la CEDEAO, prévu le 14 septembre 2019 à Ouagadougou, afin de mettre sur pied des nouvelles mesures favorisant une coopération renforcée entre Etats mais également un soutien plus important de la communauté internationale.

Lire aussi

Le président du Niger alerte sur les groupes djihadistes : « Si le Sahel cède, la menace touchera...

Mahamadou Issoufou, président du Niger, confie au JDD ses inquiétudes sur la dégradation de la situation au Sahel, me...

Mali : Les localités sud du pays en état d’alerte maximum des terroristes prennent pied dans le ...

La menace terroriste se précise de plus en plus vers les localités sud du pays dans le Wassoulou (Yanfolila-Frontière...

Mali : Forum de Paris sur la paix : Les sommets se multiplient, la paix s’éloigne en Afrique...

Après la première édition, tenue dans la foulée du centenaire de l’Armistice célébrée  en novembre 2018, l...

Burkina Faso: les gendarmes repoussent une attaque jihadiste à Arbinda...

Des hommes armés ont attaqué l’escadron de gendarmerie basé à la brigade territoriale de gendarmerie d’Arbinda d...