Le Niger et le Mali vont mettre en place un Comité inter-gouvernemental de sécurité

En visite de travail et d’amitié le 7 septembre 2019 à Bamako, le chef de l’Etat Nigérien, Issoufou Mahamadou et son homologue Malien, Ibrahim Boubacar Keïta, ont convenu de la création d’un Comité transfrontalier de sécurité.

La mise sur pied de ce comité a pour but de mieux lutter contre le terrorisme. Il sera composé des ministres en charge de la défense, de la sécurité, des affaires étrangères, de la justice, des finances, ainsi que des représentants des conseils nationaux de sécurité.

Les deux présidents ont renouvelé leur volonté d’en finir avec l’insécurité et le terrorisme dans la région.

Dans ce volet plus précisément, les deux dirigeants ont affiché une convergence de vue marquée par une approche sous-régionale et régionale afin de combattre plus efficacement ce phénomène. Cette approche devrait notamment se traduire par des échanges de renseignements et une mutualisation des moyens.  Selon les deux chefs d’Etat, l’éradication du terrorisme dans la bande sahélo-saharienne passe par le renforcement des mécanismes bilatéraux et multilatéraux. Enfin, les deux présidents misent beaucoup sur le sommet extraordinaire de la CEDEAO, prévu le 14 septembre 2019 à Ouagadougou, afin de mettre sur pied des nouvelles mesures favorisant une coopération renforcée entre Etats mais également un soutien plus important de la communauté internationale.

Lire aussi

Mali: liberté provisoire pour l’artiste Sidiki Diabaté...

Le juge d’instruction du tribunal de grande instance de la commune III de Bamako a accordé au chanteur malien Sid...

Barkhane: trois soldats français ont été tués au Mali...

Trois soldats français ont été tués lundi par une bombe artisanale dans la zone des “trois frontières”, dans le...

Mali: l’AMDH se « réjouit des conditions de détention » des cinq personnalités initialement a...

Arrêtées et détenues par les services de renseignement pendant une semaine, cinq personnalités civiles, dont le cél...

Décès de Soumaila Cissé: la dépouille mortelle arrive le 31 décembre au Mali...

La dépouille mortelle de Soumaila Cissé arrive à Bamako, jeudi, et son enterrement est prévu vendredi 1er janvier 20...