Le président de la transition , le colonel Assimi Goita à Sévaré aujourd’hui: quelle solution pour les communautés en insécurité alimentaires ?

Le Président de la Transition, Chef de l’Etat, le Colonel Assimi Goïta lancera officiellement aujourd’hui, mardi 06 juillet 2021, le Plan National de Réponses à l’Insécurité Alimentaire (PRN 2021), à Sévaré. Contrairement à son prédécesseur, l’ancien Président de la Transition, M. Bah N’Daw qui, pendant 08 mois, n’est pas allé au-delà de Kati, le Colonel Assimi Goïta se rendra à Sévaré juste un mois après son investiture.

Il faut préciser que le Plan National de Réponses à l’Insécurité Alimentaire (PRN 2021) vise à améliorer les conditions de vie des populations en insécurité alimentaire et nutritionnelle à travers des interventions d’urgence et de renforcement de la résilience. D’un coût prévisionnel évalué à un peu plus de 23 Milliards de FCFA, ce plan porte sur l’assistance alimentaire, le cash transfert, l’appui alimentaire au bétail, aux cantines scolaires, la lutte contre la malnutrition sous toutes ses formes, la reconstitution des stocks de sécurité. Selon les données, le Système d’alerte précoce et le Cadre Harmonisé du (…)
Source : NOUVEL HORIZON

Lire aussi

Mali Berabich Tombouctou Taoudeni

Mali: Le Conseil Supérieur des Chefs BERABICH et Alliés engagés pour la stabilité sociale...

Poser le bon diagnostic et trouver des solutions porteuses à  la trilogie la paix, sécurité et développement, t...
Mali Indonésie

Mali-Indonésie: L’ambassadeur Wahyudin a présenté sa lettre de créances au Président de la tr...

L’axe Bamako- Jakarta nouvellement baptisée  » Nusantara » se bonifie. L’ambassadeur de l’Indonésie ...
Mali coton Diazon Ibrahima Diawara

Mali : le rendement record de 3 tonnes de coton à l’hectare de la société Diazon...

Alors que la Compagnie malienne pour le développement des textiles (CMDT) doit annoncer la quantité de sa récolte cot...

Mali : 136 exploitants des mines illégaux interpellés...

Les autorités maliennes ont arrêté 136 personnes exerçant illégalement dans les mines. Ils sont désormais à la di...