Mali: 11 morts et 124 blessés dans des affrontements entre policiers et manifestants anti pouvoir

Au Mali, les manifestations anti pouvoir se poursuivent à Bamako et le bilan s’alourdit, alors que certains partis politiques prochent du pouvoir deplorent cette situation et demandent la demission du premier ministre Boubou Cissé.

Les manifestants ont saccagé dimanche un bâtiment appartenant au parti politique du président Ibrahim Boubacar Keita, soulignant les tensions qui subsistent au Mali même après que le président ait satisfait à l’une de leurs principales exigences. La dissolution de la cour constitutionnelle.

le bilan humain s’alourdit. Les structures de santé ont enregistré 11 morts et 124 blessés.  » L’hôpital Gabriel TOURE a enregistré 7 morts, en commune V, trois morts et en commune VI, un mort », explique une source hospitalière.

Des partis politiques se prononcent sur la crise au Mali. Le PARENA de Tiébélé Dramé déplore le détournement des missions de la Force Spéciale antiterroriste (FORSAT), utilisé contre les manifestants. Alors que la Codem de Housseini Amion Guindo, ancien ministre et membre des partis politiques de la majorité présidentielle a condamné « les atteintes aux biens publics et privés ainsi que l’usage disproportionné de la force ». La Codem demande « la démission du premier ministre Dr Boubou Cissé pour donner tout son sens et sa chance au consensus »

Lire aussi

PLUIE D’OBUS SUR AGUELHOK, HIER: Le camp de la MINUSMA visé par des terroristes, des habitations ...

Cela fait plus de deux (02) mois que le camp de la Mission Multidimensionnelle Intégrée des Nations Unies pour la Stab...

G5 SAHEL : Le sommet de la clarification...

Les chefs d’État de la coalition sahélienne et le président français échangeront ce vendredi sur la nouvelle stra...

PROCESSUS ELECTORAL : A la recherche d’un consensus...

Le Premier ministre, Dr Choguel Kokalla Maïga, a rencontré hier, en fin d’après-midi, à la Primature, la classe po...

ASSASSINAT DU PRESIDENT HAÏTIEN: Le point sur l’enquête...

Peu de communications officielles depuis l’annonce de l’assassinat du président haïtien Jovenel Moïse che...