Mali: 11 morts et 124 blessés dans des affrontements entre policiers et manifestants anti pouvoir

Au Mali, les manifestations anti pouvoir se poursuivent à Bamako et le bilan s’alourdit, alors que certains partis politiques prochent du pouvoir deplorent cette situation et demandent la demission du premier ministre Boubou Cissé.

Les manifestants ont saccagé dimanche un bâtiment appartenant au parti politique du président Ibrahim Boubacar Keita, soulignant les tensions qui subsistent au Mali même après que le président ait satisfait à l’une de leurs principales exigences. La dissolution de la cour constitutionnelle.

le bilan humain s’alourdit. Les structures de santé ont enregistré 11 morts et 124 blessés.  » L’hôpital Gabriel TOURE a enregistré 7 morts, en commune V, trois morts et en commune VI, un mort », explique une source hospitalière.

Des partis politiques se prononcent sur la crise au Mali. Le PARENA de Tiébélé Dramé déplore le détournement des missions de la Force Spéciale antiterroriste (FORSAT), utilisé contre les manifestants. Alors que la Codem de Housseini Amion Guindo, ancien ministre et membre des partis politiques de la majorité présidentielle a condamné « les atteintes aux biens publics et privés ainsi que l’usage disproportionné de la force ». La Codem demande « la démission du premier ministre Dr Boubou Cissé pour donner tout son sens et sa chance au consensus »

Lire aussi

Mali : la BOAD accorde un prêt de 23 milliards FCFA pour l’électrification de 50 localités...

À Bamako, lors du conseil des ministres du 14 octobre, le gouvernement de transition a ratifié plusieurs accords de pr...

Mali : Libéré par ses ravisseurs, Soumaïla Cissé a-t-il dit toute la vérité ?...

Faut-il croire au président de l’URD Soumaïla Cissé quand il affirme ne pas avoir rencontré Iyad Ag Ghali ni Amado...

Mali : accusé de complicité avec des terroristes à Koro, le maire de Bamba rentre dans la clandes...

Devenu persona non grata dans sa Commune, Alasseni Telly, maire de Bamba dans le cercle de Koro, devient un clandestin. ...

Mali : ébullition du front social, une dizaine de syndicats en grève !...

Les autorités de la transition ont du pain sur la planche. Pour preuve, une dizaine de syndicats annonce des mouvements...